Le musée de la Marine enchaine les expos temporaires qui plaisent à tous : après le paquebot France, La Mode et la Marine, le musée est de retour avec une expo fascinante sur les phares.

Phares Musee_Marine Lutetiablog Lutetia Blog

L’exposition s’organise autour de trois parties :
- une partie technique sur les différents moyens utilisés à travers le temps pour éclairer toujours plus fort, toujours plus loin
- une partie sur l’évolution des phares dans l’histoire de France (et d’Europe !)
- une partie sur la vie au quotidien dans un phare depuis sa construction jusqu’à son abandon.

Explications techniques mises à part, l’expo commence avec le plus vieux phare de France, celui de Cordouan près de Bordeau. Une maquette nous le présente tel qu’il était à sa construction : une mini cathédrale au milieu de la mer. L’édifice a été en partie détruit et reconstruit mais il reste encore deux « étages » d’origine. Un phare qui donne envie d’aller à Bordeau rien que pour prendre le temps de se faire une excursion dans l’estuaire de la Gironde et le visiter.

On parle ensuite beaucoup des phares de la Jument, d’Armen et du Creach. Des phares entourés de croyance, de mythes et histoires qui ont inspirés plus d’un artiste. On découvre les relèves à la bouée : quand les phares n’étaient pas accessibles à marée haute, alors les hommes étaient accrochés à une bouée puis transféré ainsi du bateau au phare (ou vice versa) un peu comme avec un tyrolienne mais avec un sol qui bouge et des vagues qui battent le phare et le bateau de relève sous les pieds. Quelques descriptions et une vidéo plus tard et on s’imagine déjà au milieu d’une tempête en train d’effectuer une relève à la bouée, risquant sa vie pour protéger celle des autres.

Bref, une video qui donne envie de visiter des phares, voire même de dormir dans un phare !

Phares au Musée de la Marine
Jusqu’au 4 novembre 2012
Ouvert Lundi, mercredi, jeudi, vendredi : 11h-18h  et Samedi & dimanche : 11h- 19h
Prix : 9€