30 septembre 2012

Yom d’Est en Ouest en concert au Cabaret Sauvage

Depuis quelques années, on a découvert le Tango Electro avec Gotan Project, puis le Jazz Manouche Electro avec Caravan Palace et maintenant on entend parler du klezmer rock electro : il s’agit de Yom et les Wonder Rabbis.

Yom c’est un clarinettiste français, d’une trentaine d’années : un génie, un virtuose de la clarinette dont on voit à peine les doigts bouger sur son instrument tellement ils tricottent vite !

Yom Wonder Rabbis Lutetiablog Lutetia Blog

Organisée dans le cadre du Festival d’Ile de France, la soirée a commencé à la Dynamo des banlieues bleues en mode «klezmer de chambre »  avec de la percu, un violoncellet et une contrebase; après une heure de concert, ça continue dans la rue avec une déambulation : une fanfare se promène dans Paris jusqu’au lieu du prochain concert de Yom : le cabaret sauvage. La déambulation commence en triomphe avec Yom lui-même qui joint la fanfare pour continuer à jouer.

Quand la fanfare arrive au Cabaret Sauvage, la fête, la vraie peut enfin commencer, enfin du rock electro un peu fou. Une foule entière qui saute sur des rythmes de musique juives et danse sur une musique psychédélique : une expérience à vivre absoluement.

Prochain concert de Yom à Paris
Le 14 novembre 2012 à la synagogue Copernic


29 septembre 2012

Info Expree : 85ème brocante de Chatou

Hier a commencé la 85ème brocante de Chatou, une des plus grandes et surtout des plus impressionantes de France.

Brocante Chatou Lutetiablog Lutetia Blog

Je me souviens avoir vu à cette foire une magnifique table de jeu à boule, des tables en matériaux recyclés de bateau, des pièces d'armures.... bref de quoi rêver, malheureusement le rêve n'est pas à porté de toute les bourses ;-(

Foire nationale, antiquités, brocante et jambons
Ile de Chatou (78)
Du 28 septembre 2012 au 7 octobre 2012
Entrée à 5€

Posté par Lutetia à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Le père de F Zeller au théâtre Hebertot (critique)

Le Père, une pièce écrite par Florian Zeller a fait parler d'elle avant même la première représentation car Robert Hirsch qui incarne le Père a eu un accident cet été ce qui a forcé la troupe à reculer le démarrage de cette saison.

Une pièce donc sur mesure pour Robert Hirsch qui est extraordinaire dans son rôle (et qui contrairement à d'autres, apprends encore de nouveaux textes et travaille sans oreillette)

Le père Zeller Hebertot Lutetiablog Lutetia Blog



Le pitch de l'histoire dit qu'il s'agit de la relation entre une fille et son père qui vieillit avec un début d'inversion des rôles : c'est maintenant la fille qui doit s'occuper du père. De ma perspective, l'histoire raconte bien plus que ça et la relation père - fille n'est qu'une petite partie d'une histoire bien triste : celle de la vieillesse et du déclin d'un être humain.

En dépit du thème triste de la pièce, celle ci fait rire, souvent même a éclat.
Robert Hirsch a une présence sur scène incroyable, parfois au point de "masquer" un peu la performance des autres acteurs. Il joue incroyablement bien le veille homme avec ses tics de visage, des mouvements brusques et incontrôlés des membres, ses crispations des mains... Isabelle Gelinas, très belle, joue à merveille son rôle de femme-fille-mère forte mais en fait pas pas si forte que ça, triste et effrayée à la fois. Et Elise Diamant est éblouissante dans un rôle qui sort du lot dans cette pièce : celui d'une jeune femme pétillante et pleine de pep's' qui amène un peu de joie de vivre dans une maison  quelque peu terne.

Bref, une pièce tout en finesse à conseiller à tous, sauf peut être a ceux qui vivent actuellement cette situation : avoir un proche qui vieillit, qui manque un peu de contrôle et qui perd la boule...

Bonus: si vous voulez voir Robert Hirsch et Elise Diamant dédicacer le texte après la représentation, rendez-vous devant la sortie des artistes rue Cheroy.

Le Père de Florian Zeller au Théâtre Hebertot
Du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 16h
Jusqu'au 31 décembre 2012
78 bis boulevard des Batignolles, 75017 Paris
Mise en scène par : Ladislas Chollat
Interprètes : Robert Hirsch, Isabelle Gelinas, Patrick Catalifo, Eric Boucher, Sophie Bouilloux, Elise Diamant

28 septembre 2012

Visite insolite de la Gare de Lyon à Paris (Tour de l'horloge, Train bleu, salle des fresques) avec les journées du patrimoine

Pour cette deuxième journée du patrimoine et après la journée marathon de la veille qui avait compte pas moins de cinq visites, j'avais prévu un programme un peu plus léger.

La journée a donc commencé avec une visite insolite de la gare de Lyon.

Tout d'abord un peu d'histoire.
Construite en 1825 en planches, la gare servait uniquement pour desservir les arrêts du PLM : Paris Lyon a la Méditerranéen. En effet, à l'époque la France était coupée en plusieurs parties et chaque compagnie desservait les gares de sa zone.
En 1855, la gare est construite en dur et avant 1900 un grand chantier est lancé pour que la gare de Lyon soit reconstruite et majestueuse pour l'exposition universelle de 1900. Malheureusement, l'architecte Marius Toudoire, malgré tous les efforts du monde n'arrive pas à tenir les délais et la nouvelle gare (celle que l'on connaît aujourd'hui avec une façade Hausmanienne et de nombreuses voies) est inaugurée en 1903 seulement.

Tour Horloge Gare Lyon JEP Lutetiablog Lutetia Blog

Premièrement étape : la Tour de l'horloge. Cette tour célèbre et majestueuse qui domine le quartier avec ses quatre cadrans remis à neuf en 2004 : un pour chaque face de la tour. Pour ces journées du patrimoine, il était exceptionnellement possible de pénétrer dans les derniers niveaux de la tour (qui sont normalement fermés au public) et notamment à la terrasse qui offre une vue incroyable de la gare a Montmartre en passant par Bastille !

Train bleu gare lyon jep lutetiablog lutetia blog

Deuxième visite de la gare, le train bleu qui lors de son inauguration en 1901 s'appelait tout simplement le buffet de la gare de Lyon et c'est seulement en 62 que le train bleu devient ce qu'il est aujourd'hui. Construit dans un style 17eme et 18eme, l'objectif de ce train bleu était de faire rêver, de promouvoir les destinations desservies depuis cette gare, bref de concevoir le train bleu comme une agence de voyage. Malgré le fait que le train bleu ai beaucoup été décrié à cause de son manque d'optimisation de la place et du luxe inutile, le bar / restaurant est classé aux monuments historique en 1972.
La bonne surprise de cette visite, c’est que les visiteurs se sont vu offrir un petit déjeuné au train bleu : jus d’orange frais, chocolat chaud, croissant et petit pain au chocolat.

Edit du 15 décembre 2012 : suite à cette visite, je suis allée diner au Train Bleu, voici l'article vers le compte rendu de ce diner.

 
Fresque Gare Lyon Lutetiablog Lutetia Blog

Dernière étape de la visite : la salle des fresques. Peut être n'avez-vous jamais remarqué que dans le passage qu’on emprunte pour passer des voix numériques aux voix alpha il existe une très très grande peinture tout le long de la salle. Il s'agit tout simplement du tableau le plus long du monde (plus de 100 mètres) qui a demande plus de 80 années et plusieurs peintres pour être réalisé. Encore une fois, l'idée de ce tableau gigantesque était de mettre en avant toutes les destinations desservies par le PLM et de donner envie aux voyageurs de s'y rendre.


Au final, encore une super visite insolite pendant ces journées du patrimoine qui vallait donc vraiment le coup d'éplucher le programme et de surveiller au quotidien la mise à disposition du lien pour s'inscrire!

27 septembre 2012

Bon plan express : Aujourd'hui, entrée gratuite au Palais de Tokyo

C'est le dernier jour pour profiter d'une entrée gratuite au Palais de Tokyo.

Palais de Tokyo Imaginez l'imaginaire Lutetiablog Lutetia Blog

Ce soir, vernissage de l'exposition "Imaginez l'imaginaire" à 20h avec également une entrée libre.


Le ptit’bar de la Mère Paulo dans le 11ème arrondissement de Paris

Le ptit bar de la Mère Paulo (du nom de son mari) est une institution dans le onzième arrondissement de Paris.

S’il fallait résumer le bar en phrase, voici ce que ça donnerait : un bar irréaliste : minuscule avec tout juste la place d’y mettre trois tabourets de bar, intacte comme il y a encore 40 ans, un vieux chat attaché à une laisse à la porte et surtout c’est un bar tenu par une barmaid de plus de 80 ans !

Le ptit bar Paulo Lutetiablog Lutetia Blog

Quand on pénètre dans le bar de la Mère Paulo, la première chose qu’elle nous dit, c’est de fermer la porte pour ne pas que le chat sorte. La seconde, quand elle nous donne une bouteille de biere, c’est de bien la conserver et de lui rendre quand on a terminé, car après tout, ces bières viennent de Belgique et là bas, on fonctionne toujours avec le système des consignes.
Avec un peu de chance, Madame Paulo sera en train de trier des livres qu’elle vient d’acheter et ça sera le début d’une grande conversation sur les livres.

Une expérience à faire au plus vite, avant que le bar ne soit plus.

Le p’tit bar
7 rue richard lenoir,
75011 Paris
Ouvert tous les jours jusque 2h du matin

Et pour en connaitre plus sur Madame Paulo, je vous conseille de lire son interveiw dans Brain magazine (et c’est aussi l’occasion de voir des photos de l’intérieur du bar)

26 septembre 2012

Visite de la réserve du musée des Arts et Métiers de Paris pendant les journées du Patrimoine

Ma dernière visite pour cette première journée des patrimoines m’a emmenée à Saint Denis pour découvrir la réserve des musées des Arts et Métiers.

La réserve des arts et métiers, installé depuis 1994 sur la Plaine Saint Denis, contient la majorité des 80 000 objets et dessins du musée, car seulement entre 4000 et 5000 objets sont exposés rue Réaumur. Cette réserve c’est comme l’entrepôt géant et magique de Warehouse 13 : à perte de vue des étagères et des objets étranges. La mission des arts et métiers étant bien sûr de conserver en bon état ou tout simplement restaurer ces objets qui représentent l’histoire de la France.

Réserves Arts Métier JEP Lutetiablog Lutetia Blog

 En se promenant dans les allées de la réserve, on a l’impression d’être dans la caverne d’Ali Baba, de remonter le temps : Vespa, veille lunette astrologique, partie de la statue de la Liberté (en taille réelle svp), tableau de connexion téléphonique, fontaine à uranium…. Chaque objet intrigue et donne envie d’en savoir plus sur son origine, son histoire et son fonctionnement.

Réserve Arts Metier JEP Statue Liberté Lutetiablog Lutetia Blog                                                                          Doigt (et oreille derrière) en taille réelle de la statue de la Liberté (celle de New York)

Au final une visite très intéressante mais tres frustrante, car évidemment en une heure trente on a pas du tout de le temps de tout voir.
Et encore bravo au musée des Arts et Métiers qui est décidemment sur tous les coups (Journée Européenne du Patrimoine, Nuit des musées....)

Réserve Arts Métier Fontaine Uranium Lutetiablog Lutetia BlogFontaine à Uranium, en vogue avant qu'on s'appercoive des dégats du nucléaire...

Pour ceux que ça interesse, le site Cityvox dit qu'il est possible de visiter la réserve sur demande au musée... info ou intox ? Ce qui est sûr c'est que si personne ne tente le coup, on ne le saura jamais.

Musée des Arts et Métiers
60 rue de Réaumur
75003 Paris
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusque 21h30

 

25 septembre 2012

Ventes aux enchères à Drouot Paris : choississez la vente du mobilier du Jules Verne et Altitude 95

Quelle meilleure occasion pour aller à Drouot que d’assister à la vente aux enchères du mobilier de l’ancien décor du restaurant le « Jules Verne » et du troquet « Altitude 95 » ?
En effet, le Jules Verne n’a pas toujours eu son allure actuelle : Alain Ducasse qui a repris le restaurant en 2007 a alors totalement refait la déco faisait table rase sur le style de Slavik qui était en place depuis 1983 pour le Jules Verne et 1996 pour Altitude 95 (une fusion entre les deux brasseries qui étaient jusque la au premier étage de la Grande Dame : La belle France et le Parisien)

Consoles de service, tables, tabourets, chaises, piano la vente, semble t il, attirera principalement des restaurateurs, mais pourquoi pas aussi quelques amoureux de Paris qui veulent récupérer quelques vestiges de la grande époque de la Tour Eiffel ?

Drouot Lutetiablog Lutetia Blog

Tout le monde peut se rendre aux ventes aux enchères de Drouot, il suffit juste de se motiver un peu et de regarder le planning des ventes pour en trouver une suffisamment intéressante.

Si on a des velléités d’acheter, mieux vaut faire un peu de repérage la veille et / ou l’avant-veille pendant les heures d’exposition. Pour le cas de la vente aux enchères « Altitude 95 » et « Jules Verne » c’est demain, mercredi 26 septembre au 64 rue Doudeauville de 13h à 17h que cela se passe. Attention, les repérages sont parfois difficiles : les objets sont entassés dans une salle, à peine présentés et il faut vraiment s’y connaitre et chercher beaucoup pour repérer des pièces interessantes.

Si on souhaite ensuite réellement acheter, il faut se rendre à la vente en elle-même ou participer aux enchères en ligne (par contre, je ne connais pas les modalitées pour participer aux ventes que ça soit en physique ou en ligne) Encore une fois, il faut être prêt à se battre car contrairement à ce qu’on pourrait penser, une vente aux enchères n’est pas un lieu mondain propre et bien organisé. Bien souvent, la vente se passe dans la salle d’exposition dans laquelle tous les objets ont été poussés sur le côté et / ou rangés en remise pour pouvoir installer quelques chaises au milieu. Autant dire qu’il n’y a pas asssez de place pour tous les participants (ou les curieux) et qu’il faut tendre l’oreille et l’œil pour ne rater le ou les lots qui peuvent nous intéresser.


Vente aux enchères « Jules Verne » et « Altitude 95 »
Exposition le mercredi 26 septembre de 13h à 17h au 64 rue Doudeauville
Ventes le mercredi 27 septembre à partir de 9h30 à Drouot Montmartre au 64 rue Doudeauville  

24 septembre 2012

Découverte du restaurant temporaire Les Grandes Tables de l’ile Seguin

Le restaurant temporaire Les Grandes Tables de l’ile Seguin s’est installé sur l’ile en automne 2011, en attendant que les travaux d’aménagement se terminent. Le restaurant, comme toutes « Les Grandes Tables » respecte les règles suivant : 100% bio, le plus local et de saison possible, accessible au plus grand nombre (c'est-à-dire abordable)

Les Grandes Tables Ile Seguin Lutetiablog Lutetia Blog

Le restaurant lui-même s’insère au mieux dans son environnement, au milieu d’un jardin naturel, il s’agit d’une structure qui mèle containers et échafaudages pour proposer au final un bâtiment avec une terrasse a chaque extrémité.

Pour parler cuisiner, c’est Arnaud Daguin qu’il faut voir : le restaurant est « accompagné » par l’ancien chef du restaurant etoilé l’Hegia.
Au final, un résultat un peu décevant avec un mijoté de carotte, pomme de terre et confit de canard avec beaucoup de purée mais peu de canard.

Bref, une adresse à garder en tête pour un déjeuné en été pour changer un peu de la cantine et se promener sur l'ile mais ne pas s’attendre à des merveilles.

Ile Seguin Lutetiablog Lutetia Blog

22 septembre 2012

Atelier de Restauration et Conservation des Photos et Envers du theatre de la Colline pour les journees du patrimoine

Les journées du patrimoine ont été l'occasion de visiter les Ateliers de Restauration et Conservation des Photos de Paris.

Je m'attendais a être émerveillée par les prouesses de restauration de équipe mais cette visite a plutôt été l'occasion de comprendre les limites de la restauration a savoir : tout débat ayant pour cause un processus chimique est irréversible et ne peut être restauré. Du coup, la majorité des restaurations concernent le support en lui même plutôt que la photo elle même. Et c'est la qu'on comprend l'importance du travail de conservation car après tout il suffit de bien conserver le support original pour éviter toute dégradation de image. Il y a donc 3 départements dans cet atelier : la conservation, la restauration et un dernier la photographie : à savoir documenter toutes les photos et quand nécessaire réaliser des fac-similé, si possible en utilisant des méthodes contemporaines a celles qui étaient utilisées initialement quand la photo a été réalisée.

 

ARCP Journée Patrimoine Lutetiablog Lutetia BlogCrédit photo : ACRP - Ville de Paris

Une autre visite "intéressante mais pas emerveillante" a été celle du théâtre de la Colline. Un théâtre moderne dans le 20eme arrondissement de Paris.
Je m'attendais a visiter un théâtre ultra moderne avec les dernières innovations pour le théâtre : au final une visite "simple" de théâtre, intéressant pour quiconque n'a encore jamais visite de théâtre et souhaite voir l'envers du décor avec coulisses, loge d'artiste, le grill, sous scène...