Les anciennes gares de Bobigny et de Drancy sont tristement célèbres pour avoir été les gares de départ des trains de juifs en direction d’Auschwitz. Les allemands ont choisi ces gares là pour deux raisons : elles se situaient à l’est de Paris ce qui permettait un départ rapide vers la Pologne et elles étaient proches de la cité de la Muette à Drancy.

Logement Drancy Lutetiablog Lutetia

La cité de la Muette est un grand ensemble d’immeuble qui a été construit début des années 30 pour palier au manque de logement et pouvoir héberger les immigrés. Peu habité car très impressionnant, notamment le bâtiment en U (au fond sur la photo), celui servi à partir de 1941 pour interner les juifs raflés en France. Les juifs étaient récupérés en France par la police française puis amenés jusqu’à Drancy, les SS prenaient le relais à partir de la gare s’occupant de toute la logistique des départs vers les camps d’extermination.

Gare Bobigny Lutetiablog Lutetia

La gare de Bobigny était encore plus idéale pour les allemands car elle ne servait plus qu’à transporter de la marchandise depuis 1939 et était situé en retrait de la route, ce qui permettait d’effectuer le travail en toute discrétion.

Ce sont plus de 20 convois déportant plus de 22 000 personnes qui ont quittés la gare de Bobigny pour un voyage de trois jours vers la Pologne.

La gare est visitable gratuitement un dimanche par mois à 14h30, inscription auprès de l’office du tourisme de Bobigny ou via le comité départemental du tourisme de Seine Saint Denis.