25 mai 2013

Retour du Pass Jeune pour les parisiens

Apres le succès de l’opération précédente, le Pass Jeune revient à Paris cet été. Le principe reste le même, les jeunes de 15 à 25 ans s’inscrivent et reçoivent gratuitement un pass donnant accès de à nombreuses activités culturelles et sportives à Paris.

Passjeune2013

Cette année, le programme est vraiment sympa avec des entrées gratuites pour :
- l’exposition Keith Haring au musée d’Art Moderne
- la maison européenne de la photo
- le palais de Tokyo
- le Petit Palais
- la crypte de Notre Dame
- le Panthéon
- le château de Vincennes
- le parc Bagatelle
ainsi que de nombreuses réductions pour d’autres activités.

Pour en profiter il faut s’inscrire sur http://passjeunes.paris.fr/ 

Posté par Lutetia à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23 mai 2013

Venez visiter un des grands squats artistiques de Paris : les Frigos

Comme tous les ans, les Frigos ouvrent leurs portes au public. Si l’immeuble est en lieu même en permanence accessibles, ce week end de portes ouvertes est l’occasion unique de voir l’intérieur des ateliers avec leurs arrangements mais aussi leurs œuvres.

 

SquatFrigos

Ne ratez pas le coche, cela se passe une fois par an uniquement et c’est ce week end.

Portes Ouvertes : Les Frigos
13 rue des Frigos, Paris 13
Samedi 24 et Dimanche 26 mai 2013 : 14h – 20h (22h le samedi)
Entrée Libre

Posté par Lutetia à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2013

Visite de la gare de déportation de Bobigny

Les anciennes gares de Bobigny et de Drancy sont tristement célèbres pour avoir été les gares de départ des trains de juifs en direction d’Auschwitz. Les allemands ont choisi ces gares là pour deux raisons : elles se situaient à l’est de Paris ce qui permettait un départ rapide vers la Pologne et elles étaient proches de la cité de la Muette à Drancy.

Logement Drancy Lutetiablog Lutetia

La cité de la Muette est un grand ensemble d’immeuble qui a été construit début des années 30 pour palier au manque de logement et pouvoir héberger les immigrés. Peu habité car très impressionnant, notamment le bâtiment en U (au fond sur la photo), celui servi à partir de 1941 pour interner les juifs raflés en France. Les juifs étaient récupérés en France par la police française puis amenés jusqu’à Drancy, les SS prenaient le relais à partir de la gare s’occupant de toute la logistique des départs vers les camps d’extermination.

Gare Bobigny Lutetiablog Lutetia

La gare de Bobigny était encore plus idéale pour les allemands car elle ne servait plus qu’à transporter de la marchandise depuis 1939 et était situé en retrait de la route, ce qui permettait d’effectuer le travail en toute discrétion.

Ce sont plus de 20 convois déportant plus de 22 000 personnes qui ont quittés la gare de Bobigny pour un voyage de trois jours vers la Pologne.

La gare est visitable gratuitement un dimanche par mois à 14h30, inscription auprès de l’office du tourisme de Bobigny ou via le comité départemental du tourisme de Seine Saint Denis.

Posté par Lutetia à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mai 2013

Atelier Conférence au Louvre

Cette année, j’ai assisté à la conférence du Louvre : « histoire visuelles à l’aube de la presse illustrée : le cas de Winslow Homer » en gagnant une place grâce au blog de United States of Paris.

J’ai ainsi découvert les cycles de conférence du Louvre, ici en l’occurrence « L’image – récit. L’art américain XVIII-XXe siècle.
Un intervenant américain : Michael Leja était présent pour faire la conférence en anglais qui était traduite en direct via un système d’écouteur pour ceux qui ne parlent pas anglais.

Le conférencier a commencé par placer un cadre historique concernant l’illustration et la presse : c’est au milieu des années 1850 que les médias souhaitent placer des images dans les journaux. La technique de l’époque rendait très difficile la production d’image à grande échelle et l’intégration de celles-ci dans un support écrit, mais en partant d’un système de gravure sur bois et en la perfectionnant, cela a finalement été possible. Un des premiers à se lancer fut le Illustrated London News en 1842 et qui réalise que les journaux avec images se vendent beaucoup plus que les autres. C’est ainsi que de plus en plus de journaux laissèrent de plus en plus de places aux images dans leurs pages.

WinslowHomer

Aux Etats Unis, le Harper’s Weekly et le Gleason Pictorial s’y mettent également et c’est Winslow Homer qui réalise alors de nombreuses illustrations. Faire des illustrations était à l’époque très compliqué, car il fallait tout d’abord installer une culture et des références communes, sans parler de la situation politique avec la guerre de Sécession qui faisait alors rage aux Etats Unis d’Amerique. Mais Homer réussi à contourner ses obstacles et devient très célèbres pour ses illustrations puis dans un second temps pour ses peintures.

Ce résumé express de la conférence, vous donne un gout, je l’espère, de l’esprit de cette conférence très intéressante sans parler du plaisir que l’on peut ressentir à assister à nouveau à une conférence qui rappelle les années étudiants.


Les conférences du Louvre
A partir de 6€ jusque 30€ - Il existe également des formules d’abonnement

Posté par Lutetia à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mai 2013

Visite de la garde républicaine et du quartier des Celestins

C'est dans un froid glacial que commence cette visite du quartier des Célestins de la Garde Républicaine. Car oui, pour la garde républicaine on ne parle pas de caserne mais de quartier. Et oui on précise quartier des Célestins car il y a plusieurs quartiers en Ile de France.

La guide nous explique l'historique du corps de bâtiment : couvent puis hôpital avant de devenir les locaux d'un des quartiers de la garde républicaine.
On découvre ensuite l'origine et l'évolution de la garde républicaine dont on retrouve les prémisses avec Saint Louis mais c’est en 1848 qu’on entend parler pour la première du terme Garde Républicaine. La garde républicaine qui comprend aujourd’hui la cavalerie mais aussi l’infanterie et toute sorte de police montée (à moto, à vélo…) Son rôle consiste à 80% à faire de la sécurité et seulement à 20% à faire des parades.

On passe ensuite au musée de la Garde Républicaine pour toute une partie un peu fastidieuse : les costumes, les chevaux et leurs spécificités. S’il est intéressant de savoir que le costume est complètement codifié et que rien n’est laissé au hasard : couleur, matière, longueur… j’ai trouvé que passer en revue tous les éléments était inutile d’autant plus que je vous le rappelle il faisait super froid.

GardeRepublicaine

Vient ensuite la visite des bâtiments : le bâtiment du quartier général, la forge (ouverte uniquement en semaine) les écuries d’un escadron de cavalerie. Chaque garde (homme et femme) est embauché en tant que militaire mais aussi en tant que cavalier. A son arrivé, un garde se voit attribuer un cheval avec lequel il travaillera jusqu’à la retraite de celui-ci. Il y a donc un lien très fort entre les cavaliers et les chevaux ce qui explique qu’à la garde républicaine, les cavaliers s’occupent eux même de leur cheval. Pour leurs faciliter la tache, ils sont logés dans le quartier avec un bâtiment réservé aux familles et un bâtiment pour les célibataires.
Les cheveux sont choisis par rapport à leur taille (objectif de fin de croissance : 1,70m) , leur force et leur robe car tous les chevaux d’un même escadron doivent avoir la même robe sauf pour les membres l’état major qui peuvent choisir les chevaux qu’ils souhaitent.

La visite continue avec le manège où on peut assister à un entrainement standard puis se termine avec l’écurie de l’état major.

Une visite sympathique mais difficile du fait du froid et du temps « perdu » dans le musée. Mon conseil, faites la visite en été et en semaine pour pouvoir pénétrer dans la forge.

Et si la garde républicaine vous intéresse, sachez qu’il y a régulièrement des représentations dont celles de la maison du Roy, des carrousel des lances, de la reprise des tandem ou de la reprise des douzes.  Pour connaitre les dates et pour réserver cela se passe par téléphone au 01 58 28 20 72 ou par email à l’adresse suivante : contact.garderepublicaine@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Posté par Lutetia à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


15 mai 2013

Assistez à une séance de cinéma depuis les arbres

Comme toujours, quand une formule marketing fonctionne, tout le monde la reprend : je parle ici d’une séance de cinéma un peu spéciale où après la projection sur un canaux de sauvetage dans une piscine on passe maintenant à une séance dans les arbres.

EPIC

Cette projection du film « Epic : la bataille du royaume secret » aura lieu le 18 mai 2013 dans un lieu encore tenu secret pour l’instant. Vous pouvez tenter de gagner des places en jouant jusqu’au 15 mai 2013 sur le site www.epic-lefilm.com

Et pour en savoir plus sur l’histoire, c’est vers allociné que cela se passe.

Posté par Lutetia à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mai 2013

Inscription pour les journées particulières LVMH : l’accès aux ateliers des marques de luxe

Après avoir sauté une année en 2013, les Journées Particulières LVMH reviennent cette année avec un programme très chargé.

Pour ceux qui sont perdus, une petite explication sur Les Journées Particulières LVMH : il s’agit de découvrir le savoir faire des marques de luxe LVMH. Pendant deux jours, il sera possible de visiter les ateliers de fabrication des enseignes LVMH et ce partout en Europe.

JournéesparticulièresLVMH2013

En France, voici les visites qui seront disponibles en Ile de France (par ordre de préférence):
- Les ateliers d’Asnières de Louis Vuitton
- L’école du savoir faire maroquinier de Louis Vuitton
- Les salons Dior
- Les salons de l’hotel Baudard de Saint James de Chaumet
- L’atelier « Soulier Sur Mesure » de Berlutti
- Le site de production d’Orphin de Guerlain
- Les laboratoires de la Grande Epicerie de Paris
- Le 18 rue Vivienne de Kenzo
- Le Bon Marché Rive Gauche
- Le parc du jardin d’acclimatation
- La boutique Professionnel de Make Up for Ever

Les inscriptions aux visites seront ouvertes à partir du 15 mai 2013, il faudra alors être sur le coup, car, comme toujours, il n’y en aura pas pour tout le monde. Et si vous n'êtes pas à Paris, vérifiez le programme, il y a des visites partout en Europe.


Les journées particulières LVMH
Le 15 et 16 juin 2013
Inscription aux visites à partir du 15 mai 2013

Posté par Lutetia à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 mai 2013

Un brunch libanais chez Noura en terrasse avec vue sur Paris

La chaine Noura possède plusieurs enseignes à Paris, mais la plus appréciable reste celle en haut de l’Institut du Monde Arabe avec sa terrasse et sa vue incroyable sur Notre Dame.

                                      Noura3 lutetiablog Lutetia     Noura4 lutetiablog Lutetia

Pour petit déjeuner comme de vrais libanais et se régaler à tous les coups, voici ce qu’il faut demander :
- Des galettes au fromage et aux graines de thym : manakiche sur la carte
- Une soupe de fèves : foul sur la carte
- Des crudités
Il faut ensuite utiliser les galettes pour prendre et manger la soupe ou « remplir » une galette de crudité pour la manger façon crèpe.

Noura1 Lutetiablog Lutetia

En dessert demander de la glace à la rose maison et du knéfé (un gateau au fromage et au sirop de sucre)

Noura2 lutetiablog Lutetia

Bien sûr, il faut ensuite terminer ce brunch par un thé et ses biscuits au sésame.


Noura
1 Rue des Fossés Saint-Bernard
Paris

10 mai 2013

Geo localisation des activités pour la nuit des musées et repérage du programme

Moi, j’aime bien être organisée et profiter tranquillement de ce que je suis en train de faire, d’où mon envie permanente de participer à des activités sur inscription. Ceci dit, on peut difficilement enchainer les visites sur inscription pendant la nuit des musées et il est tout de même parfois agréable de partir un peu à l’improviste.

A l’improviste certes, mais pas totalement : une bonne nuit des musées à l’improviste demande tout de même un peu de préparation : de savoir grosso modo ce qui nous donne envie pour cette nuit là au risque de passer la soirée à errer dans les rues à la recherche du musée ouvert qui propose quelque chose de sympa.

J’ai donc géolocalisé tous les musées qui seront ouverts la nuit du 18 mai 2013 et fait un repérage sur les activités qui me donnent envie (en rouge sur la carte)


Afficher Nuit des Musées 2013 sur une carte plus grande

-          19h30 – Cité de l’architecture et du patrimoine – Visite à la lampe torche
1 place du Trocadéro, Paris 16ème

-          19h à 24h – Musée de Minéralogie / Ecole des mines de Paris – Accès libre à la collection
60 boulevard Saint Michel, Paris 6ème

-          18h à 24h – Centre Culturel Canadien – Focus sur l’art Inuit contemporain avec la projection en boucle de 2 documentaires
5 rue de Constantine, Paris 7ème

-          20h à 24h – Unesco – Visite guidée sur les collections d’œuvres d’art de l’Unesco (l’occasion de faire une visite guidée à l’Unesco)
7 place Fontenoy, Paris 7ème

-          20h à 22h – Centre national d’art Pompidou – Une rencontre avec des artistes (titre énigmatique, qui donne envie d’aller voir ce que ça peut donner d’autant plus que les activités proposés l’an dernier pour la nuit des musées 2012 étaient très sympas)
Place Georges Pompidou, Paris 4ème

-          19h30 et 21h30 – Musées des Arts et Métiers – La machine parlante de Monsieur Edison pour entendre le premier son jamais enregistré (le musée des arts et métiers propose de nombreuses activités plus intéressantes les unes que les autres, regardez bien tout le programme pour choisir celle qui vous convient le plus)
60 rue Réaumur, Paris 3ème

-          18h à 23h – Archives Nationales – Lectures théâtralisées sur le thème du pouvoir
60 rue des Francs Bourgeois, Paris 3ème

 

Et voila, une bonne base pour passer une super nuit des musées ! Et si mon programme ne vous convient pas, n’hésitez pas à faire le votre en consultant le site internet ou en imprimant le guide de la nuit des musées 2013.


Dernier conseil : téléchargez l’application Nuit des Musées 2013 en activant l’option de géolocalisation, l’application pourra vous dire quelles sont les activités les plus proches en fonction de votre position et enfin, n’oubliez pas de suivre le mot dièse #ndm13 sur twitter car l’an dernier le community manager de la nuit des musées avait fait un super boulot à partager les temps d’attente pour chaque musée ainsi que les activités qui semblaient rencontrer beaucoup de succès.

Posté par Lutetia à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 mai 2013

Soirée We love Dynamo au Grand Palais

L’an dernier, la soirée blanche de fermeture de l’exposition Monumenta 2012 avait fait fureur : le site internet qui permettait de gagner des invitations n’avait pas tenu sous la foule des internautes qui voulaient obtenir des places, à un tel point que les organisateurs avaient du mettre en place un système de distribution des billets différent.

Fort de cette expérience, la Grand Palais rejoue la carte de la soirée electro dans un cadre magique et saupoudré d’art contemporain avec l’exposition Dynamo.

WeloveDynamo

Le programme :
- 20h : découverte de l’exposition Dynamo
- 21h : diner dans un resto éphémère installé sous la verrière pour l’occasion animé par le son de Joakim
- 22h à 5h : soirée electro organisé par We Love Art avec Daniel Avery, James Holden, Matador et Ben Klock (du Berghain)

 

We Love Dynamo
Le jeudi 16 mai 2013
De 20h à 5h du matin
Prévente à 25€
Grand Palais
Porte principale, avenue Winston Churchill, Paris 8ème

Posté par Lutetia à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,