01 juillet 2013

Retour de la chasse au trésor de Paris ce samedi 6 juillet 2013

Le principe reste le même, les participants restent (souvent) les mêmes, seul le thème et les cadeaux changent.

94773-la-chasse-aux-tresors-de-paris-2013

Cette année les inspecteurs devront plancher sur Erasme contacté par une femme folle amoureuse de lui DONT IL N’A AUCUN SOUVENIR ! Il faut reconnaitre que c’est perturbant et plus encore quand il commence à entendre des voix :

« Mon nom est l’Oracle. N’aie pas peur ; je te connais, Erasme.
Je sais qui tu es. Tu aimes quelqu’un, mais tu ne sais plus qui.
D’ailleurs, tu n’es plus tout à fait sûr de savoir qui tu es toi-même.
Je suis là pour te guider, dans ta mémoire.
Je vais te conduire vers celle que tu aimes. Et vers qui tu es.
Es-tu prêt à suivre ma prophétie ? »

Les cadeaux, bien qu’un peu moins sympas que l’an dernier restent appréciable :  pas de soirée secrète dans un lieu magique mais un voyage UCPA, un événement VIP Ma langue au chat…

Pour participer on peut faire la queue devant la mairie de l’arrondissement participant à l’opération le samedi 6 juillet à 10h ou s’inscrire en ligne.

Il y aura une chasse au trésor dans les arrondissements suivants : le 3e, 4e, 6e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 15e, 17e, 18e (même pour les parcours allant à Saint-Ouen), 19e et 20e arrondissements de Paris.


La chasse au trésor de Paris
Samedi 6 juillet 2013 à 10H

Posté par Lutetia à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


29 juin 2013

Planning des séances de cinéma en plein air à Paris pour l’été 2013

Les cinéphiles se réjouissent tous du retour de l’été qui marque également le retour des séances de cinéma en plein air à Paris (casi toujours gratuites) et chaque année, les acteurs sont plus nombreux. Voici les participants de la cuvée 2013 : Cinema en plein air de la Villette, la Chaise et l’ecran, Cine quartier 13, Cinema au clair de lune, Films sous les etoiles, Silhouette et peut être d’autres encore que j’ai raté.

filmssouslesetoiles

Afin d’éviter de faire le tour chaque semaine des différents sites internet, je me suis fait un méga planning spécial cinéma en plein air et comme toujours, je partage. Attention, il manque les courts métrages diffusés dans le cadre du festival Silhouette car le programme n’est pas encore en ligne.

 

JUIN
Vendredi 14 juin – 22h30 – Lieu : Cour de la mairie du 11èmeAmericano de Mathieu Demydans le cadre de La Chaise et l’Ecran
Jeudi 27 juin – 22h30 – Lieu : Les 3 bouillons – A l’Est d’Eden dans le cadre de Films sous les etoiles
Jeudi 27 juin – 22h30 – Lieu : Fer à Cheval – Dialogue avec mon jardinier dans le cadre de Films sous les etoiles
Vendredi 28 juin – 22h30 – Lieu : Les 3 bouillons – La Folie des grandeurs dans le cadre de Films sous les etoiles
Vendredi 28 juin – 22h30 – Lieu : Fer à Cheval – Minuit dans le jardin du bien et du mal dans le cadre de Films sous les etoiles
Samedi 29 juin 2013 -22h30 – Lieu : Les 3 bouillons – Jeremiah Jonhson dans le cadre de Films sous les etoiles
Vendredi 28 juin – 22h30 – Lieu : Fer à Cheval – Avatar, puis Blow up puis Delivrance dans le cadre de Films sous les etoiles

JUILLET
Vendredi 5 juillet -22h30 – Lieu : Jardin de la Folie TIton, 17 rue Titon – Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy dans le cadre de La Chaise et L’Ecran
Vendredi 19 juillet – 22h30 – Lieu : Jardin de la Folie TIton, 17 rue Titon – Les plages d’Agnes d’Agnes Varda dans le cadre de La Chaise et L’Ecran
Samedi 20 juillet – A la tombée la nuit, accueil à partir de 20h avec pique nique – Lieu : Parc de Choisy – Soirée Courts Métrages dans le cadre Cine Quartier 13
Mercredi 24 juillet  - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Polisse de Maiwenn avec Cinema en plein air
Jeudi 25 juillet – A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Max et les maximonstres de Spike Jonze dans le cadre du Cinéma en plein air
Vendredi 26 juillet - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Donoma de Djinn Carrénard dans le cadre du Cinéma en plein air
Samedi 27 juillet - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Soyez sympas, rembobinez de Michel Gondry dans le cadre du Cinéma en plein air
Samedi 27 juillet - A la tombée la nuit, accueil à partir de 20h avec pique nique – Lieu : square Paul Grimault – Hugo Cabret de Martin Scorsese dans le cadre de Cine Quartier 13
Samedi 27 juillet - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Les douze salopards de Robert Aldrich  dans le cadre du Cinéma en plein air
Mercredi 31 juillet - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Les rêves dansants sur les pas de Pina Bausch d’Anne Linsel dans le cadre du Cinéma en plein air

AOUT
Jeudi 1 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Le péril jeune de Klapisch dans le cadre du Cinéma en plein air
Jeudi 1 août – 21h30 – Lieu : Butte Montmartre, square Louise Michel – Minuit à Paris de Woody Allen dans le cadre du Cinema au clair de lune
Vendredi 2 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Harvey Milk de Gus Van Sant dans le cadre du Cinéma en plein air
Vendredi 2 aout – 21h30 – Lieu : place des Vosges, square Louis XIII - Le Trou de Jacques Becker dans le cadre du Cinema au clair de lune
Samedi 3 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Super 8 de Abrams dans le cadre du Cinéma en plein air
Samedi 3 août - 21h30 – Lieu :Parc de Montsouris entrée à l’angle de la rue Nansoucy et de l’avenue Reille– Gainsbourg, vie heroique de Joann Sfar dans le cadre du Cinema au clair de lune
Samedi 3 août - A la tombée la nuit, accueil à partir de 20h avec pique nique – Lieu : square des chamaillards – Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian dans le cadre de Cine Quartier 13
Dimanche 4 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Norma Rae de Martin Ritt dans le cadre du Cinéma en plein air
Dimanche 4 août - 21h30 – Lieu : Jardin du Trocadéro- Comment voler un million de dollars de Xilliam Wyler (avec l’adorable Audrey bien sûr) dans le cadre du Cinema au clair de lune
Mercredi 7 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – A propos d’Elly de Asghat Farhadi dans le cadre du Cinéma en plein air
Mercredi 7 août - 21h30 – Lieu : Parc André Citroen, sur le parvis- Tu m’as sauvé la vie de Sacha Guitry dans le cadre du Cinema au clair de lune
Jeudi 8 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – The Navigators dans le cadre du Cinéma en plein air
Jeudi 8 août - 21h30 – Lieu : parc de Choisy entrée principale avenue du Choisy – Panique de Julien Duvivier dans le cadre du Cinema au clair de lune
Vendredi 9 août - 21h30 – Lieu : place des fêtes – Peur sur la ville d’Henri Verneuil dans le cadre du Cinema au clair de lune
Vendredi 9 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Tous au Larzac de Christian Rouaud dans le cadre du Cinéma en plein air
Samedi 10 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – The social network de Fincher dans le cadre du Cinéma en plein air
Samedi 10 août - 21h30 – Lieu : esplanade des Invalides – Un monstre à Paris d’Eric Bergeron dans le cadre du Cinema au clair de lune
Dimanche 11 août - 21h30 – Lieu : pelouse de Reuilly – Diabolo menthe de Diane Kurys dans le cadre du Cinema au clair de lune
Samedi 10 août –  A la tombée la nuit, accueil à partir de 20h avec pique nique – Lieu : square Rosny Ainé – Faut que ça danse de Noemie Lvovsky dans le cadre de Cine Quartier 13
Dimanche 11 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Rio Bravo de Howard Hawks dans le cadre du Cinéma en plein air
Mercredi 14 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Soul Kitchen de Fatih Akin dans le cadre du Cinéma en plein air
Jeudi 15 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Au loin s’en vont les nuages de Aki Kaurismaki dans le cadre du Cinéma en plein air
Vendredi 16 août – 22h30 – Lieu : Place de la Republique – Les chansons d’amour de Christophe Honoré dans le cadre de La Chaise et L’Ecran
Vendredi 16 aout - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Habemus Papam de Nanni Moretti dans le cadre du Cinéma en plein air
Samedi 17 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Ocean’s Eleven de Steven Soderbergh dans le cadre du Cinéma en plein air
Dimanche 18 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – L’ultime Razzia de Kubrick dans le cadre du Cinéma en plein air
Mercredi 21 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – The Last Show de Robert Altman dans le cadre du Cinéma en plein air
Jeudi 22 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Tournée de Mathieu Amalric dans le cadre du Cinéma en plein air
Vendredi 23 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Tetro de Francis Coppola dans le cadre du Cinéma en plein air
Samedi 24 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Hotel Woodstock de Ang Lee dans le cadre du Cinéma en plein air
Dimanche 25 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Tous en scène de Vincente Minnelli dans le cadre du Cinéma en plein air
Mardi 27 août - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Tomboy de Celine Sciamma dans le cadre du Cinéma en plein air
Mercredi 28 aout - A la tombée de la nuit – Lieu : parc de la Villette – Les plages d’Agnes d’Agnes Varda dans le cadre du Cinéma en plein air
Vendredi 30 août – 22h30 – Lieu : Jardin de la Folie TIton, 17 rue Titon Chantons sous la pluie de Stanley Donen et Gene Kelly dans le cadre de La Chaise et L’Ecran

Non, je ne me suis pas trompée, Les plages d'Agnes de Varda est donné deux fois par différents organismes.

Un conseil : vérifiez l'information sur le site en question avant de vous rendre sur place, cela pourra éviter un déplacement inutile en cas d'erreur de ma part ou de changement de planning.

28 juin 2013

Ma sélection pour Paris Quartier d’été 2013

L’été à Paris, c’est synonyme de Paris Plage, de pique nique sur les quais de la Seine mais aussi de Paris Quartier d’été. Après mon enjouement de l’an dernier, j’ai attendu avec impatience le retour de cet evenement.

ParisQuartierEte2013

J’ai eu plus de mal à faire une sélection de spectacle cette année, mais voici la liste de mes envies :

-          Performance qui peut être intéressante- Agoraphobia de Lotte van den Berg qui sera donné du 31 juillet au 4 août 2013 alternativement à la gare du nord, place de la république ou à la fontaine des innocents.

-          Théâtre intrigant qu’on sent potentiellement complètement deganté - Peeping Tom du 30 juillet au 7 août 2013 au Montfort

-          Danse par ce qu’il parait qu’elle est géniale – Debout du 30 juillet au 7 août 2013 à la bibliotheque ou à Bercy Village

-          Spectacle suspendu parce que j’adore tout ce qui est aérienHorizon de Chloé Moglia le 2 et 3 août 2013 aux berges de Paris

Et si on a le temps, pourquoi pas aussi :

-          Danse / théatre – Symphoca Princess Bari de Eun Me-Ahn le 14 juillet 2013 au théatre ephemere du Palais Royal

-          Musique pour découvrir la culture koréenne – Be being le 19 juillet 2013 au musée du quai Branly

 

Paris Quartier d'Ete
du 14 juillet au 11 août 2013
Prix de gratuit à 20 euros
Partout dans Paris

Posté par Lutetia à 01:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 juin 2013

Bon plan express : 40% de réduction pour Sister Act au théâtre Mogador

En ce moment, sur ticket minute, bénéficiez de 40% de réduction pour aller voir Sister Act au théâtre Mogador pour les représentations du 27 au 30 juin 2013.  Les places disponibles vont de 29 à 59 euros au lieu de 42 à 99€

SisterAct

Sister Act au Théâtre Mogador
25 rue Mogador, Paris 9ème
A 20h en semaine, le samedi 15h et 20h, dimanche 15h

 

Et si ce bon plan en particulier n'est plus au goût du jour, n'hésitez pas à regarder mon article qui liste tous les moyens possibles d'obtenir des réductions pour aller au théâtre à moindre prix.

Posté par Lutetia à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juin 2013

Boire un verre à la Ferme du Bonheur

A la base, on avait prévu d’aller boire un verre à la Ferme du Bonheur. On s’imaginait donc assises dans un transat au soleil en train de boire une bière entourées d’animaux de type poule, mouton, chèvres…. mais au final, on s’est retrouvées à bêcher au près pour le défricher.  J’explique.

La Ferme du Bonheur, intialement, c’est le squat d’un homme de scène qui s’était posé dans un terrain vague à Nanterre pour être proche du chapiteau dans lequel il donnait un spectacle. Petit à petit, il y a eu de plus en plus d’animaux, de plus en plus de monde, de plus en plus de spectacle et ce squat est devenu La Ferme du Bonheur : un lieu de cohésion sociale entre les habitants de la cité, les étudiants de l’université juste à côté, les bobos en mal d’in attitude et les amateurs de théâtre et de musique.

FermeduBonheur

Aujourd’hui, la Ferme c’est tout ça à la fois et plus encore.  J’ai donc voulu voir ça de mes propres yeux et me suis rendu au rendez « Au champs de la garde du P.R.E » alas… le flyer n’explique pas du tout qu’il ne s’agit pas de siroter un verre assis au soleil mais plutôt d’aller au près pour défricher le terrain. C’est ainsi qu’on se retrouve à bêcher dans la boue alors qu’on n’est pas du tout équipées pour. Evidement, rien n’était obligatoire, travaille celui qui veut uniquement. Mais comment est ce qu’on s’est retrouvé la ?

On était donc à la Ferme en elle-même ou quelqu’un nous a expliqué l’histoire et le fonctionnement de la ferme où il y a maintenant de nombreux animaux et de nombreuses sorties : en mai / juin il y avait les RDV electro du jeudi soir (qui occupait la ferme et l’espèce de salle de guinguette juste à côté) en juin / juillet c’est la mamies, un peu pareil mais ça a lieu le samedi après midi et soir…. Ensuite, la jeune fille nous a expliqué qu’il fallait absolument aller voir le près que c’était juste incroyable d’avoir un près entre cité HLM, périphérique et ligne de RER.

Pour aller au près c’est simple « droite, gauche droite, prenez la route abandonnée puis le sentier » mais nous, on a trouvé une autre explication beaucoup plus simple « suivez les crottes de chèvres » (on découvrira seulement plus tard qu’il s’agit de crottes de mouton, on est citadine ou on ne l’est pas). Après s’être tout de même demandé plusieurs fois si on était dans la bonne direction, nous voici arrivées au près…. qui est donc un terrain en court de défrichage. Et c’est là qu’il faut se mettre au boulot. Et c’est aussi là qu’on trouve un troupeau de mouton, vision surréaliste à Paris (ok à Nanterre mais tout de même) !

Malgré cet emploi du temps imprévu, nous avons pris une bonne heure pour aider à bêcher et couper les broussailles car après tout, le projet est super sympa et on avait envie d’y participer.

Au final la Ferme du Bonheur, c’est un projet très sympa, un lieu très sympa et si vous ne savez pas quoi faire dimanche prochain, allez donc prendre un peu l’air et travailler au près, ça vous fera du bien.

 

Prochain Rdv :
Le Champs de la Garde du Près le dimanche 30 juin à partir de 15h

Posté par Lutetia à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


25 mai 2013

Retour du Pass Jeune pour les parisiens

Apres le succès de l’opération précédente, le Pass Jeune revient à Paris cet été. Le principe reste le même, les jeunes de 15 à 25 ans s’inscrivent et reçoivent gratuitement un pass donnant accès de à nombreuses activités culturelles et sportives à Paris.

Passjeune2013

Cette année, le programme est vraiment sympa avec des entrées gratuites pour :
- l’exposition Keith Haring au musée d’Art Moderne
- la maison européenne de la photo
- le palais de Tokyo
- le Petit Palais
- la crypte de Notre Dame
- le Panthéon
- le château de Vincennes
- le parc Bagatelle
ainsi que de nombreuses réductions pour d’autres activités.

Pour en profiter il faut s’inscrire sur http://passjeunes.paris.fr/ 

Posté par Lutetia à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mai 2013

Venez visiter un des grands squats artistiques de Paris : les Frigos

Comme tous les ans, les Frigos ouvrent leurs portes au public. Si l’immeuble est en lieu même en permanence accessibles, ce week end de portes ouvertes est l’occasion unique de voir l’intérieur des ateliers avec leurs arrangements mais aussi leurs œuvres.

 

SquatFrigos

Ne ratez pas le coche, cela se passe une fois par an uniquement et c’est ce week end.

Portes Ouvertes : Les Frigos
13 rue des Frigos, Paris 13
Samedi 24 et Dimanche 26 mai 2013 : 14h – 20h (22h le samedi)
Entrée Libre

Posté par Lutetia à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2013

Visite de la gare de déportation de Bobigny

Les anciennes gares de Bobigny et de Drancy sont tristement célèbres pour avoir été les gares de départ des trains de juifs en direction d’Auschwitz. Les allemands ont choisi ces gares là pour deux raisons : elles se situaient à l’est de Paris ce qui permettait un départ rapide vers la Pologne et elles étaient proches de la cité de la Muette à Drancy.

Logement Drancy Lutetiablog Lutetia

La cité de la Muette est un grand ensemble d’immeuble qui a été construit début des années 30 pour palier au manque de logement et pouvoir héberger les immigrés. Peu habité car très impressionnant, notamment le bâtiment en U (au fond sur la photo), celui servi à partir de 1941 pour interner les juifs raflés en France. Les juifs étaient récupérés en France par la police française puis amenés jusqu’à Drancy, les SS prenaient le relais à partir de la gare s’occupant de toute la logistique des départs vers les camps d’extermination.

Gare Bobigny Lutetiablog Lutetia

La gare de Bobigny était encore plus idéale pour les allemands car elle ne servait plus qu’à transporter de la marchandise depuis 1939 et était situé en retrait de la route, ce qui permettait d’effectuer le travail en toute discrétion.

Ce sont plus de 20 convois déportant plus de 22 000 personnes qui ont quittés la gare de Bobigny pour un voyage de trois jours vers la Pologne.

La gare est visitable gratuitement un dimanche par mois à 14h30, inscription auprès de l’office du tourisme de Bobigny ou via le comité départemental du tourisme de Seine Saint Denis.

Posté par Lutetia à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mai 2013

Atelier Conférence au Louvre

Cette année, j’ai assisté à la conférence du Louvre : « histoire visuelles à l’aube de la presse illustrée : le cas de Winslow Homer » en gagnant une place grâce au blog de United States of Paris.

J’ai ainsi découvert les cycles de conférence du Louvre, ici en l’occurrence « L’image – récit. L’art américain XVIII-XXe siècle.
Un intervenant américain : Michael Leja était présent pour faire la conférence en anglais qui était traduite en direct via un système d’écouteur pour ceux qui ne parlent pas anglais.

Le conférencier a commencé par placer un cadre historique concernant l’illustration et la presse : c’est au milieu des années 1850 que les médias souhaitent placer des images dans les journaux. La technique de l’époque rendait très difficile la production d’image à grande échelle et l’intégration de celles-ci dans un support écrit, mais en partant d’un système de gravure sur bois et en la perfectionnant, cela a finalement été possible. Un des premiers à se lancer fut le Illustrated London News en 1842 et qui réalise que les journaux avec images se vendent beaucoup plus que les autres. C’est ainsi que de plus en plus de journaux laissèrent de plus en plus de places aux images dans leurs pages.

WinslowHomer

Aux Etats Unis, le Harper’s Weekly et le Gleason Pictorial s’y mettent également et c’est Winslow Homer qui réalise alors de nombreuses illustrations. Faire des illustrations était à l’époque très compliqué, car il fallait tout d’abord installer une culture et des références communes, sans parler de la situation politique avec la guerre de Sécession qui faisait alors rage aux Etats Unis d’Amerique. Mais Homer réussi à contourner ses obstacles et devient très célèbres pour ses illustrations puis dans un second temps pour ses peintures.

Ce résumé express de la conférence, vous donne un gout, je l’espère, de l’esprit de cette conférence très intéressante sans parler du plaisir que l’on peut ressentir à assister à nouveau à une conférence qui rappelle les années étudiants.


Les conférences du Louvre
A partir de 6€ jusque 30€ - Il existe également des formules d’abonnement

Posté par Lutetia à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mai 2013

Visite de la garde républicaine et du quartier des Celestins

C'est dans un froid glacial que commence cette visite du quartier des Célestins de la Garde Républicaine. Car oui, pour la garde républicaine on ne parle pas de caserne mais de quartier. Et oui on précise quartier des Célestins car il y a plusieurs quartiers en Ile de France.

La guide nous explique l'historique du corps de bâtiment : couvent puis hôpital avant de devenir les locaux d'un des quartiers de la garde républicaine.
On découvre ensuite l'origine et l'évolution de la garde républicaine dont on retrouve les prémisses avec Saint Louis mais c’est en 1848 qu’on entend parler pour la première du terme Garde Républicaine. La garde républicaine qui comprend aujourd’hui la cavalerie mais aussi l’infanterie et toute sorte de police montée (à moto, à vélo…) Son rôle consiste à 80% à faire de la sécurité et seulement à 20% à faire des parades.

On passe ensuite au musée de la Garde Républicaine pour toute une partie un peu fastidieuse : les costumes, les chevaux et leurs spécificités. S’il est intéressant de savoir que le costume est complètement codifié et que rien n’est laissé au hasard : couleur, matière, longueur… j’ai trouvé que passer en revue tous les éléments était inutile d’autant plus que je vous le rappelle il faisait super froid.

GardeRepublicaine

Vient ensuite la visite des bâtiments : le bâtiment du quartier général, la forge (ouverte uniquement en semaine) les écuries d’un escadron de cavalerie. Chaque garde (homme et femme) est embauché en tant que militaire mais aussi en tant que cavalier. A son arrivé, un garde se voit attribuer un cheval avec lequel il travaillera jusqu’à la retraite de celui-ci. Il y a donc un lien très fort entre les cavaliers et les chevaux ce qui explique qu’à la garde républicaine, les cavaliers s’occupent eux même de leur cheval. Pour leurs faciliter la tache, ils sont logés dans le quartier avec un bâtiment réservé aux familles et un bâtiment pour les célibataires.
Les cheveux sont choisis par rapport à leur taille (objectif de fin de croissance : 1,70m) , leur force et leur robe car tous les chevaux d’un même escadron doivent avoir la même robe sauf pour les membres l’état major qui peuvent choisir les chevaux qu’ils souhaitent.

La visite continue avec le manège où on peut assister à un entrainement standard puis se termine avec l’écurie de l’état major.

Une visite sympathique mais difficile du fait du froid et du temps « perdu » dans le musée. Mon conseil, faites la visite en été et en semaine pour pouvoir pénétrer dans la forge.

Et si la garde républicaine vous intéresse, sachez qu’il y a régulièrement des représentations dont celles de la maison du Roy, des carrousel des lances, de la reprise des tandem ou de la reprise des douzes.  Pour connaitre les dates et pour réserver cela se passe par téléphone au 01 58 28 20 72 ou par email à l’adresse suivante : contact.garderepublicaine@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Posté par Lutetia à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,