19 octobre 2012

Les Off de la FIAC 2012 à Paris

La FIAC c’est (surement) bien, mais c’est cher. L’alternative consiste donc à faire le tour des Off de la FIAC.

Pour les néophytes, attention, il existe l’Off officiel de la FIAC : Hors les Murs à savoir des œuvres officielles de la FIAC exposé gratuitement en extérieur à divers endroits de Paris :
- Jardin des Tuileries
- Jardin des Plantes
- Place Vendôme
- Esplanade des Invalides

fiac Hors les murs lutetiablog Lutetia Blog

Mais il existe aussi les vrais Off (c'est-à-dire pas du tout officiel) de la FIAC avec :
- Arts Elysées
- Slick
- Cutlog
- Yia Art Fair
- Show Off
- Salon Zurcher
L’acces aux Off est payant, mais il est parfois possible d’avoir des billets combinés.

Ci-dessous la carte réalisée par Télérama qui géolocalise tous les lieux de la FIAC visitables jusqu’au 21 octobre 2012.


Afficher FIAC 2012 sur une carte plus grande


18 octobre 2012

Diner dans une hidden kitchen parisienne : la Mansardine le resto clandestin le plus in de Paris

Apres avoir testé le restaurant clandestin le Jim’s diner, continuons l’exploration des hidden kitchen à Paris et allons diner à la Mansardine.

La Mansardine c’est l’humble demeure de la Morue. Le concept ? Toujours le même : un homme (ou ici une femme) qui accueille régulièrement chez elle des inconnus à partager un diner et à discuter de tout et de rien. Pour y participer, rien de plus simple, il suffit de suivre le tumblr ou le compte twitter de la demoiselle et de s’inscrire dès qu’elle annonce la date d’un prochain diner.

Contrairement aux diners du dimanche soir chez Jim Haynes, ici cela se passe en petit comité : 4 voire maximum 6 personnes autour de la table. Car oui, il s’agit d’un diner assit, voire même placé. La Morue, cuisine bien, très bien, même si parfois elle rate les pates (c’est elle qui le dit)

LaMansardine Lutetiablog Lutetia Blog

Elle accueille donc ses invités avec un menu raffiné entrée, plat et dessert, chaque étape étant bien sûr accompagné de son vin.

Lors de ma visite, voici ce qui a été servi à la Mansardine

-          Guacamole et crevettes à l’orange, accompagné d’un pinot blanc

-          Souris d’agneau et écrasé de pommes de terre avec du Saint Joseph

-          Galette des rois aux pommes, sirop d’érable et noix de pécans avec du cidre

-          Digestif : Amaretto à volonté et liqueur de poire / pêche (je ne sais plus)

On passe donc une excellente soirée tout  en faisant des nouvelles rencontres et en se léchant les babines.
Je vous recommande donc de suivre son compte de près, à l’approche de Noël j’ai le sentiment qu’elle va réorganiser un diner gargantuesque de type roti de biche ou autre…

Attention, pour info, La Morue n’est pas millionnaire, elle demande donc une participation aux frais à hauteur de ce qu’elle a dépensé.

17 octobre 2012

Visite mystère au Manoir de Paris

Installé à Paris depuis plus d’un an, le manoir de Paris propose  de découvrir des légendes d’horreur parisiennes.

Le manoir de Paris est situé au 18 rue du Paradis à l’ancienne faïencerie de Choisy le roi qui a longtemps servi de vitrine pour la faïencerie, ce qui explique l’énorme façade qui donne sur la rue, la céramique dans le vestibule ou encore une salle d’exposition avec divers décors.

Si vous arrivez un peu en avance, vous trouverez les grilles fermés et un ou deux zombies qui déambulent, tentant parfois de vous attrapez à travers les barreaux.

Honnêtement, je pensais que la visite permettrait de découvrir une magnifique ancienne demeure parisienne, un peu « arrangée » pour faire décor de film d’horreur. Quand j’ai réalisé que non seulement la visite se passait en fait dans un noir absolu mais qu’en plus, il y avait des acteurs déguisés en monstres, zombies, vampires et autre qui surgissent à tout moment pour effrayer les visiteurs, j’ai laissé tombé. Pour donner une idée à ceux qui ont déjà fait la visite, ça correspond à peut près à 10 secondes après la photo d’entrée dans le parcours, soit le temps qu’il m’a fallu pour avoir suffisamment peur à me demander « ce qui allait me tomber dessus, ah non en fait c’est juste une photo » puis à décider que ce parcours n’était pas pour moi.

Manoir de Paris Lutetiablog Lutetia Blog

Bref, personnellement je n’ai rien vu, mais j’avais des éclaireurs qui m’ont raconté leurs parcours.  Au fur et à mesure que le parcours avance on passe de scénario en scénario : les egouts de Paris et son crocodile, le fantôme de l’Opéra, le barbier de Fleet Street (ou l’équivalent Parisien)… A chaque pas, un monstre qui surgit, qui hurle, qui attrape un bras (alors même qu’on nous avait bien précisé au début que JAMAIS les acteurs ne touchent les visiteurs) Au final la visite dure entre 45minutes et une heure.

Pour Halloween, le manoir de Paris propose à partir du 25 octobre 2012  jusqu’au 4 novembre 2012 un parcours spécial : pas de légendes parisiennes mais des « nouveaux monstres venus des ténèbres ou de vos pires cauchemars » Un conseil, réservez vos billets à l’avance (et consultez les autres conseils sur le site internet)

Le Manoir de Paris
18 rue du Paradis,
75010 Paris

Du 25 octobre au 4 novembre de 18h à 22h  et jusque minuit le 30 31 octobre et 1 novembre
Sinon le vendredi de 18h à22h et le samedi et dimanche de 15h à 19h

15 octobre 2012

Compétition française de pole dance – Octobre 2012 au théatre Dejazet Paris

La semaine dernière a eu lieu la quatrième compétition française de pole dance française. Comme chaque année, le niveau monte d’un cran et on a le droit à un super spectacle.

Chez les femmes, pas réellement de surprise parmi les participantes, pas de grande inconnue qui a éblouie le public et au final sur le podium le trio habituel :
1er : Marion Crampe
2ème : Doris Arnold
3ème : Prana Ovide-Etienne

Laurence Hilsum, gagnante de l’édition 2011 ne pouvait pas se présenter et comme la tradition l’exige, elle a réaliser une performance en tant qu’invité d’honneur.

 

CompetitionPoleDance Lutetiablog Lutetia Blog
Photo de Doris Arnold, récupérée sur facebook

Particulièrement remarquée cette année : la prestation de Cyd Sailor qui a offert au public un super show tel qu’elle en a l’habitude. A noter : c’était cette année la seule candidate à avoir des chaussures. Les dites chaussures étaient par ailleurs magnifiques, construites à la main avec des cristaux Swaroski, celles-ci brillaient de mille feux !

Chez les hommes c’est Simon Heulle qui vient du mat chinois et fait seulement de la pole dance depuis 6 mois qui a gagné, devant Keem Martinez le champion en titre de 2010 qui finit donc deuxième de cette compétition

Comme tous les ans donc, une très belle compétition… vivement la prochaine !  

14 octobre 2012

Exposition « Aux sources de la peinture Aborigène » au quai Branly

Le musée du quai Branly en organisant cette exposition retourne également à ses propres sources. En effet, lors de la construction du bâtiment il a été décidé de mettre en avant l’art aborigène en y construisant des fresques aborigènes d’Australie sur certaines façades et plafonds du musée.

auxsourcesdelapeintureaborigene Lutetiablog Lutetia Blog

Aux sources de la peinture Aborigène commence par présenter quelques données sur les aborigènes, des images, des boucliers, des coiffes mortuaires…. Comme une mise en bouche avant de réellement débuter l’exposition et parler du Papunya Tula.

Le papunya Tula est un mouvement de peinture qui a commencé en 1971 lorsque Kaapa obtient le prix du Caltex Art Award. Les aborigènes réalisent alors que leur peinture interesse les autres et ils commencent alors à transposer les motifs traditionnels aborigènes sur des toiles. Les peintures représentent principalement des cérémonies, des rituels, des évolutions de la vie….Pendant des années, ces hommes ont découvert de nouveaux materiaux et ont plongés dans leur mémoire pour retrouver des souvenirs de voyages, des lieux, des céremonies... à représenter.

Ce courant a évolué jusqu’à vouloir réellement partager cet art, ces expériences non pas avec des initiés mais avec le grand public. Dans l’exposition cette rupture se symbolise par deux salles les unes à la suite des autres : la première avertie le spectateur que cette salle contient des œuvres qui peuvent choquer les femmes et les personnes non initiées, la second e est une salle qui présente des toiles gigantesques (en opposition avec des représentations intimes)

Aborigène Branly Lutetiablog Lutetia Blog

Au final, une exposition bien pensée avec une scénographie assez pauvre et très difficile à aborder. La culture aborigène étant à 1000 lieux de la culture occidentale, il est presque impossible de comprendre et de saisir l’émotion derrière chaque toile.

Et pour finir une petite citation : « si je ne peins pas cette histoire, n’importe quel blanc pourra venir me voler mon pays » Charlie Wartuma Tjungurrayi 1987

Aux sources de la peinture Aborigene au musée du quai Branly
Jusqu'au 20 janvier 2013
du mardi au dimanche de 11h à 19h, nocturne le vendredi et samedi jusque 21h
Prix : 8,6€ à 13,7€


13 octobre 2012

Vénération des reliques à Notre Dame de Paris

C’est dans l’émission « Au cœur de l’histoire » de F Ferrand que j’ai entendu parler pour la première fois de la cérémonie de vénération des reliques à Notre Dame de Paris. Une historienne, invitée, disant que selon elle, il fallait voir au moins une fois cette célébration en tant qu’évènement Parisien culturel.

Cette vénération alors, de quoi s’agit-il ? Il s’agit tout simplement d’aller prier (et de se sentir plus proche du Christ et de Dieu) sur les reliques ramenés par Saint-Louis à savoir : la couronne d’épines du Christ, un clou et un bout de croix. Chaque premier vendredi du mois, une cérémonie spéciale est organisée dans ce but.

La cérémonie est en fait particulièrement connu et anticipé, car en arrivant trente minutes dans l’heure dite j’ai du lutter pour avoir une place. Pendant l’attente, une dame passe dans l’allée centrale pour distribuer les textes des chants et vendre des images de la couronne du Christ.

Enfin, ça commence, une procession arrive des prêtes qui porte le reliquaire (qui contient les reliques donc) suivi par des femmes de noires vêtues et tête couverte par voile. Autour de moi, les femmes se couvrent également la tête et certaines ont des larmes qui coulent.

 

Veneration Notre Dame Lutetiablog Lutetia Blog

La cérémonie débute, le prêtre remercie tout d’abord les « knights from England » qui sont venus pour vénérer les reliques. Tiens donc, il y aurait donc des chevaliers anglais présents, de mon côté j’ai plus l’impression de voir de vieux prêtres portant des tenus blanches avec des crois de templiers dessus…
 Les prières s’enchainent et la dame continue pendant ce temps à vendre ces photos (deux euros tout de même) en disant « je ne devrais pas vous le dire, mais si vous achetez l’image avant, vous pouvez ensuite l’apposer sur la couronne d’épine du Christ ». Merci pour le bon plan !

Vient ensuite la vénération en elle-même, qui consiste comme l’explique le prête à embrasser la couronnes d’épines ou à la toucher d’une caresse ou à apposer un objet religieux sur celle-ci. Pour « le bon ordre de la cérémonie, les chevaliers (français cette fois), vont organiser la circulation pour que chacun puisse aller vénérer tranquillement » , cad que les chevaliers font la police pour que rang après rang chacun puisse aller embrasser la couronne.

La foule avance donc en rang, les femmes de plus en plus couvertes et de plus en plus en larme, arrivé devant les reliques les chevaliers fusionnent les deux files en une seule pour que une à une, les personnes puisse embrasser la relique. Certains s’agenouillent, d’autres s’allongent presque par terre avant de pouvoir enfin voir la couronne d’épines.
La dite couronne est en fait dans un tube en plastique qui lui est recouvert de dorure. Quand vient mon tour, je n’embrasse pas la relique (même si celle-ci est essuyée entre chaque baiser, je trouve ça moyennement hygiénique) mais je me contente de poser mon image sur la couronne puis je reprends ma route.

Sachant que j'ai déjà perdu ma photo, je vous conseille d'aller sur le site de Notre Dame de Paris pour voir la tête de la relique en question.

En regagnant la sortie (car je n’allais tout de même pas attendre que TOUTE l’église aille vénérer, sinon j’en avais encore pour une heure… j’espère juste que je n’ai rien raté de sympa) je demande à une dame en noir ce qu’elle est, ce à quoi elle me répond que c’est une Dame Chevalière.

 

Bref, au final, je suis contente de l’avoir fait, mais je ne sais pas si je dirais que c’est un must see de Paris.

 

NB : ma connaissance du domaine religieux n’étant pas optimum, il est fort portable que ce texte contienne de nombreuses approximations, merci d’être indulgent.

NB 2 : le petit prospectus distribué avec les chants explique bien qu’il y a dans le monde 70 couronnes d’Epines qui seraient toutes réelles...

12 octobre 2012

Info express : Prolongation des Journée du patrimoine dans le 3ème arrondissement de Paris avec Mon Patrimoine Secret

La mairie du 3ème arrondissement jour les prolongations avec les journées européennes et propose quelques visites insolites ce samedi 13 et dimanche 14 octobre avec Mon Patrimoine Secret.

Monpatrimoinesecret Lutetiablog Lutetia Blog

Au programme entre autres:

- «  Bibliothèque des Amis de l’Instruction »
54, rue de Turenne
Samedi 13 octobre de 15h à 19h
Infos : www.bai.asso.fr/ contact@bai.asso.fr

- « Chapelle de l’humanité »
5 rue Payenne
Samedi 13 octobre de 16h à 18h (conférence à 17h)
Dimanche 14 octobre de 15h à 17h (conférence à 16h) Infos : 01 43 26 08 56 / augustecomte@wanadoo.fr /
www.augustecomte.org

- « Théâtre Dejazet »
41 Bd du Temple
Samedi 13 octobre à 9h, 10h30, 13h30, 15h et 16h30
Visites guidées avec Monsieur Jean Bouquin, directeur du Théâtre Déjazet
Infos : 01 48 87 97 34 ou www.dejazet.com

- « Lapparra Orfèvre »
157 rue du temple
Samedi 13 octobre à 10h et à 15h
Dimanche 14 octobre à 15h
Visites par groupe de 8 ou 10 : environ 1h30
Sur réservation au 01 42 72 16 20 ou lapparra.orfevre@gmail.com

- « Église Sainte Elisabeth »
195 rue du Temple
Samedi 13 octobre
Infos : 01 49 96 49 10 ou www.sainteelisabethdehongrie.com

- « Église Sainte Croix des Arméniens »
13 rue du Perche
Samedi 13 octobre et dimanche 14 octobre à 15h, 17h et 19h
Libre participation
Infos : 01 44 59 23 50 ou www.acoeurvoix.com

- « Synagogue Notre Dame de Nazareth »
15 rue Notre Dame de Nazareth
Dimanche 14 octobre à 10h
Visite guidée avec le Rabin Haïm Torjman
Infos : 01 47 04 48 41ou http://synanazareth.free.fr/

- « Grands Dépôts des Archives Nationales »
Hôtel de Soubise - 60, rue des Francs-Bourgeois
Samedi 13 octobre à 10h
Visite exceptionnelle et gratuite, limitée à 20 personnes
Sur réservation au 01 40 27 62 62
Infos : www.archivesnationales.cultu...

- « Mairie du 3e arrondissement de Paris »
2 rue Eugène Spuller
Samedi 13 octobre à 11h
Sur les pas du peintre Diogène Maillart, décorateur de deux plafonds dans la Mairie du 3e arrondissement, par Catherine Thieblin
Infos : 01 53 01 75 45

Informations au 01 53 01 75 45 ou linda.bryman@paris.fr

Visite du Palais du Luxembourg (le Senat)

L’actuel Palais du Sénat a été construit en 1615 sur la demande de Marie de Médicis. L’architecte Salomon de Brosse s’inspire à l’époque largement du Palais de Pitti pour créer en 10 ans le palais que souhaite avoir Marie de Médicis. Malheureusement, suite aux habituelles magouilles politiques (elle complotait pour que Richelieu quitte le pouvoir), Marie quittera très rapidement le palais, en 1630, soit tout juste 5 ans après son emménagement.

Largement arrangé et remanié depuis le XVIIème siècle, le Palais du Luxembourg reste très impressionnant et intéressant à visiter.  

Parmi les curiosités : la salle du livre d’or construite pour y ranger les actes des pairs de France. Une salle riche en boiseries, tableaux et autre ornementations qui représente la gloire de la France : Saint louis rapportant la couronne d’épines du Christ, Jeanne d’Arc….

Senat Livres Lutetiablog Lutetia Blog

Autre salle impressionnante : la salle des conférences qui servait à l’époque de lieu de réunion pour les 80 pairs. Ensuite quand le nombre des représentants de la France a augmenté, 150 en 1815, puis 271 et aujourd’hui 348, la salle a petit à petit perdu sa fonction initiale pour devenir une annexe de la bibliothèque. On note tout de même le magnifique trône de Napoléon Ier, relique de son empire.

Senat Napoleon Lutetiablog Lutetia Blog

On traverse ensuite la galerie des bustes pour accéder à l’Hémicycle, la salle où siège le Sénat. Saviez-vous qu’à l’époque des pairs de France, les fauteuils étaient fait en fonction de la corpulence de celui qui allait l’occuper ou encore que les coussins sont retournés selon les saisons avec un côté été et un côté hiver ?

On passe ensuite par la bibliothèque, la galerie du trône pour terminer la visite par l’escalier d’honneur (le nouveau, celui datant de Marie de Médicis a été détruit il y a bien longtemps pour laisser place à celui actuellement utilisé)


Le Palais du Luxembourg est visitable une fois par mois environ avec le Centre des Monuments Nationaux. Attention, les visites sont prises d’assaut, il faut donc s’y prendre bien à l’avance.

11 octobre 2012

Info express : la marche des Zombie en 2012 (Zombie Walk Paris) c'est ce samedi 13 octobre à 14H

Il y a quelques années, à Berlin, assis dans un taxi, le trafic a été interrompu à cause d'un flot interrompu de Zombies qui bloquaient la circulation. Ceux-ci faisaient mine d’attaquer le taxi et de vouloir nous faire sortir de la voiture, pour le plus grand désespoir du chauffeur de taxi.

Cette année, il est temps d’être zombie et de défiler dans la rue avec l’armée des zombies.

ZombieWalk Samedi13octobre Lutetiablog Lutetia Blog

Le rendez-vous est donné samedi 13 octobre 2012 à 14h00 devant le 19, avenue Victoria (M°Châtelet), pour un départ du cortège vers 15h30.

Plus d’info sur la page facebook de la Zombie Walk Paris

Lancement de la chaine Youtube "Rendez-vous à Paris" le 16 novembre 2012

Décidemment, Paris n’en finit pas d’inspirer : après "Paris en plus grand" produit par la Ratp et France 2, voici une chaine Youtube dédiée à Paris, intitulé Rendez-vous à Paris et qui diffusera ses programmes à partir du 16 novembre 2012.

Rendezvousaparis lutetiablog lutetia blog

Chaque semaine, la chaine proposera 4 ou 5 épisodes sur le thème du street hapenning, city magazines et web series, avec bien évidemment toujours Paris en toile de fond.

Honnêtement, je ne sais pas du tout ce que ça va donner, mais la vidéo teasing (et la musique !) donne envie de suivre le projet de prêt.

 

Pour être tenu au courant de l’avancé du projet c’est sur le compte twitter ou facebook de Rendez-vous à Paris que cela se passe et pour s'inscrire d'ores et déjà la chaine Youtube c'est sur le compte de Rendez-vous à Paris.