20 février 2013

Visite du Conseil Constitutionnel, une visite un peu décevante

Le Conseil Constitutionnel est aujourd’hui installé dans une des ailes du Palais Royal : cet énorme ensemble de monument à côté du musée du Louvre entouré des rues de Montpensier, Valois et Philipe Egalité qui contient jardin, théâtre, galerie et palais.

Construit par Richelieu en 1628, ce Palais Royal a subi de nombreuses transformations et a vu défiler bien du monde en ses murs : Louis XIV, Philippe d’Orléans …. Après la révolution le Palais Royal abritera successivement le Tribunat (une assemblée législative) puis la bourse avant d’être restitué à Louis Philippe en 1814 qui entreprendra de grands travaux de réhabilitation avec l’architecte Fontaine. Apres la révolution de 1848, c’est Napoléon III qui récupère le domaine comme le témoigne de nombreuses ferronneries portant ses initiales puis l’Etat.

Conseil Constitutionnel Grand Salon Lutetiablog LutetiaLe grand salon

Aujourd’hui, le bâtiment accueil le Conseil Constitutionnel, le Conseil d’Etat, le ministère de la Culture et la Comédie Française.

La visite permet de découvrir un bel ensemble au style italien chargé : sculptures, moulures, marqueteries….  dans toutes les pièces mais ne réserve pas de surprise particulière. On découvre le grand escalier, le petit salon, le grand salon mais l’émerveillement n’est pas au rendez-vous comme lors de la visite du Sénat quand on découvre la salle du livre d’or ou lors de la découverte de la galerie des glaces de la Banque de France. La visite continue avec la salle des séances, le bureau du président du conseil constitutionnel (qui correspond à l’ancienne chambre de Marie Clotilde de Saye) et enfin une petite salle surprenante : une mini chapelle de quelques mètres carrés toute bleu (couleur royale et couleur de la vierge)

Conseil Constitutionnel Chapelle Lutetiablog LutetiaLa mini chapelle, tellement petite qu'on ne peut pas prendre de recul pour photographier

Au final, une visite un peu décevante car on a juste l’impression de visiter un bel immeuble Haussmannien avec de beaux volumes mais sans plus et l’histoire est tellement confuse avec tant de changement de propriétaire qu’on ne peut pas se raccrocher à un passé sympa pour ressentir l’émotion des lieux.

Conseil Constitutionnel Bureau Président Lutetiablog LutetiaLe bureau du président


Visite du Conseil Constitutionnel avec le Centre des Monuments Nationaux
1 rue de Montpensier, Paris
Sur inscription uniquement
Prix : 7 euros


12 octobre 2012

Visite du Palais du Luxembourg (le Senat)

L’actuel Palais du Sénat a été construit en 1615 sur la demande de Marie de Médicis. L’architecte Salomon de Brosse s’inspire à l’époque largement du Palais de Pitti pour créer en 10 ans le palais que souhaite avoir Marie de Médicis. Malheureusement, suite aux habituelles magouilles politiques (elle complotait pour que Richelieu quitte le pouvoir), Marie quittera très rapidement le palais, en 1630, soit tout juste 5 ans après son emménagement.

Largement arrangé et remanié depuis le XVIIème siècle, le Palais du Luxembourg reste très impressionnant et intéressant à visiter.  

Parmi les curiosités : la salle du livre d’or construite pour y ranger les actes des pairs de France. Une salle riche en boiseries, tableaux et autre ornementations qui représente la gloire de la France : Saint louis rapportant la couronne d’épines du Christ, Jeanne d’Arc….

Senat Livres Lutetiablog Lutetia Blog

Autre salle impressionnante : la salle des conférences qui servait à l’époque de lieu de réunion pour les 80 pairs. Ensuite quand le nombre des représentants de la France a augmenté, 150 en 1815, puis 271 et aujourd’hui 348, la salle a petit à petit perdu sa fonction initiale pour devenir une annexe de la bibliothèque. On note tout de même le magnifique trône de Napoléon Ier, relique de son empire.

Senat Napoleon Lutetiablog Lutetia Blog

On traverse ensuite la galerie des bustes pour accéder à l’Hémicycle, la salle où siège le Sénat. Saviez-vous qu’à l’époque des pairs de France, les fauteuils étaient fait en fonction de la corpulence de celui qui allait l’occuper ou encore que les coussins sont retournés selon les saisons avec un côté été et un côté hiver ?

On passe ensuite par la bibliothèque, la galerie du trône pour terminer la visite par l’escalier d’honneur (le nouveau, celui datant de Marie de Médicis a été détruit il y a bien longtemps pour laisser place à celui actuellement utilisé)


Le Palais du Luxembourg est visitable une fois par mois environ avec le Centre des Monuments Nationaux. Attention, les visites sont prises d’assaut, il faut donc s’y prendre bien à l’avance.