01 juillet 2012

Séance de cinéma à l'hôtel Jules et Jim

Obtenir une place pour les séances secrètes de ciné du Jules et Jim n'est pas chose facile car la concurrence est rude sur la page facebook (cf explications sur le mode d'inscription ici), mais à force de persévérance, le précieux sésame a été obtenu.

Ciné Jules et Jim Lutetiablog Lutetia Blog



Me voici donc conviée à une séance de cinéma, dans la salle éphémère (et secrète!) de l'hôtel Jules et Jim. A 20h, je me dirige vers l'hôtel et j'informe l’accueil de la raison de ma présence. On me dirige vers l'ouvreuse qui vérifie que je suis bien sur la liste; une fois que je suis validée direction le bar de l'hôtel pour patienter. Je traverse la cour pavée de l'hôtel qui fait office de terrasse quand il fait beau et je pénètre dans le bar. En attendant que la séance commence d'ici 30 min environ, je prends un verre : 6€ le verre de vin, le prix correspond bien à la cible de l'hôtel : les bobos. Petit à petit, d'autres spectateurs arrivent. Je constate que malgré la restriction de l’hôtel sur les réservations (une place par personne) les gens sont en couple, voir en groupe : j'imagine que certains ont guetté ensemble le post d'annonce de la séance sur la page facebook pour pouvoir être sûrs de s'inscrire ensemble.

L'ouvreuse annonce ensuite que la séance va bientôt commencer et nous conduit vers la salle de cinéma. Celle ci se trouve dans le sous-sol de l'hôtel, dans une cave ancienne en pierre. On nous installe et on nous distribue même des petites couvertures pour se couvrir (en effet, l'odeur humidité étant forte en sous sol, des ventilateurs ont été installés ce qui créé des courants d'air frais). Chacun s'installe et après une bref présentation du court métrage qui va suivre, la séance démarre. Pas de discussion avec le réalisateur car celui ci n'était pas disponible. Enfin, petite introduction du film et la séance, la vraie, commence.

Après la séance, tout le monde est reparti de son côté comme pour une séance de cinéma traditionnelle.

Bref, une initiative hyper sympa de la part de l'hôtel Jules et Jim, mais j'ai regretté que les invités ne viennent pas seuls et donc n'étaient pas du tout ouvert à la communication (et ceci malgré l'approche astucieuse de l'hôtel = une place par personne). Second regret: que l'hôtel ne pousse pas le concept encore plus loin en organisant par exemple une discussion ouverte au bar après la séance.