18 octobre 2012

Diner dans une hidden kitchen parisienne : la Mansardine le resto clandestin le plus in de Paris

Apres avoir testé le restaurant clandestin le Jim’s diner, continuons l’exploration des hidden kitchen à Paris et allons diner à la Mansardine.

La Mansardine c’est l’humble demeure de la Morue. Le concept ? Toujours le même : un homme (ou ici une femme) qui accueille régulièrement chez elle des inconnus à partager un diner et à discuter de tout et de rien. Pour y participer, rien de plus simple, il suffit de suivre le tumblr ou le compte twitter de la demoiselle et de s’inscrire dès qu’elle annonce la date d’un prochain diner.

Contrairement aux diners du dimanche soir chez Jim Haynes, ici cela se passe en petit comité : 4 voire maximum 6 personnes autour de la table. Car oui, il s’agit d’un diner assit, voire même placé. La Morue, cuisine bien, très bien, même si parfois elle rate les pates (c’est elle qui le dit)

LaMansardine Lutetiablog Lutetia Blog

Elle accueille donc ses invités avec un menu raffiné entrée, plat et dessert, chaque étape étant bien sûr accompagné de son vin.

Lors de ma visite, voici ce qui a été servi à la Mansardine

-          Guacamole et crevettes à l’orange, accompagné d’un pinot blanc

-          Souris d’agneau et écrasé de pommes de terre avec du Saint Joseph

-          Galette des rois aux pommes, sirop d’érable et noix de pécans avec du cidre

-          Digestif : Amaretto à volonté et liqueur de poire / pêche (je ne sais plus)

On passe donc une excellente soirée tout  en faisant des nouvelles rencontres et en se léchant les babines.
Je vous recommande donc de suivre son compte de près, à l’approche de Noël j’ai le sentiment qu’elle va réorganiser un diner gargantuesque de type roti de biche ou autre…

Attention, pour info, La Morue n’est pas millionnaire, elle demande donc une participation aux frais à hauteur de ce qu’elle a dépensé.