12 octobre 2012

Visite du Palais du Luxembourg (le Senat)

L’actuel Palais du Sénat a été construit en 1615 sur la demande de Marie de Médicis. L’architecte Salomon de Brosse s’inspire à l’époque largement du Palais de Pitti pour créer en 10 ans le palais que souhaite avoir Marie de Médicis. Malheureusement, suite aux habituelles magouilles politiques (elle complotait pour que Richelieu quitte le pouvoir), Marie quittera très rapidement le palais, en 1630, soit tout juste 5 ans après son emménagement.

Largement arrangé et remanié depuis le XVIIème siècle, le Palais du Luxembourg reste très impressionnant et intéressant à visiter.  

Parmi les curiosités : la salle du livre d’or construite pour y ranger les actes des pairs de France. Une salle riche en boiseries, tableaux et autre ornementations qui représente la gloire de la France : Saint louis rapportant la couronne d’épines du Christ, Jeanne d’Arc….

Senat Livres Lutetiablog Lutetia Blog

Autre salle impressionnante : la salle des conférences qui servait à l’époque de lieu de réunion pour les 80 pairs. Ensuite quand le nombre des représentants de la France a augmenté, 150 en 1815, puis 271 et aujourd’hui 348, la salle a petit à petit perdu sa fonction initiale pour devenir une annexe de la bibliothèque. On note tout de même le magnifique trône de Napoléon Ier, relique de son empire.

Senat Napoleon Lutetiablog Lutetia Blog

On traverse ensuite la galerie des bustes pour accéder à l’Hémicycle, la salle où siège le Sénat. Saviez-vous qu’à l’époque des pairs de France, les fauteuils étaient fait en fonction de la corpulence de celui qui allait l’occuper ou encore que les coussins sont retournés selon les saisons avec un côté été et un côté hiver ?

On passe ensuite par la bibliothèque, la galerie du trône pour terminer la visite par l’escalier d’honneur (le nouveau, celui datant de Marie de Médicis a été détruit il y a bien longtemps pour laisser place à celui actuellement utilisé)


Le Palais du Luxembourg est visitable une fois par mois environ avec le Centre des Monuments Nationaux. Attention, les visites sont prises d’assaut, il faut donc s’y prendre bien à l’avance.