19 août 2012

Les Bonnes au théâtre du Lucernaire (critique)

L’été à Paris, le programme théâtral est presque inexistant, mais on peut faire confiance au Lucernaire pour proposer de bons divertissements notamment en reprennant la pièce Les Bonnes qui avait connu l'été dernier un succes certain (surtout en été!)

Les Bonnes Lucernaire Lutetiablog Lutetia Blog

L’histoire est simple : deux bonnes, ayant fait emprisonner l’amant de leur maitresse, redoutent que celle-ci comprenne d’où vient la traitrise et décident du coup de l’empoisonner.

La pièce est difficile à suivre : du théâtre dans le théâtre. Les bonnes jouent successivement leur propre rôle et celui de Madame (la maitresse). Le jeu des actrices : Marie Fortuit et Violaine Phavorin pour les bonnes et Odile Mallet pour Madame nous permet d’y voir clair et de ne pas se laisser perdre par l’intrigue. Dans un décor assez minimaliste, les trois femmes alternent entre joie et tristesse, amour et haine et partagent leurs émotions à vif avec le public.

Une belle occasion de découvrir ou redécouvrir ce texte de Jean Genet.

Les Bonnes au théâtre du Lucernaire
Jusqu'au 1 septembre 2012
Du mardi au samedi à 18h30
Prix : de 15 à 25€