04 août 2012

Le saviez-vous : les tours et détours du Métro ont des raisons

Le tracé du métro est parfois bien étrange. Pourquoi ne pas avancer en ligne droite mais faire des coudes inutiles ?

Metro Parisien lutetiablog lutetia blog

Il s’agit tout simplement d’éviter de détruire des bâtiments historiques parisiens.

Quelques exemples:
Sur la ligne 1, la ligne évite les fondations de la Tour de la Liberté entre Bastille et Saint-Paul.
Sur la ligne 2,  la ligne évite la Rotonde de la Villette entre Stalingrad et Jaures.
Sur le RER C, la ligne contourne l’ancien parc du château de la Muette entre Ranelagh et la Muette.

La prochaine fois que votre métro suit un parcours incongru, demandez-vous quel batiment historique a été épargné grâce à ce détour.


08 juillet 2012

Visite du métro insolite avec Ademas

L’ADEMAS : Association d’exploitation du matériel Sprague propose depuis des années des promenades dans le métro qui permettent de découvrir l’histoire du métropolitain, son patrimoine, ses anecdotes, l’histoire de l’aménagement des station, l’esthétique des accès aux stations de métro, le fonctionnement au quotidien du réseau…

Pendant plus de 3h le groupe sillonne le métro Parisien, passant d’une station à une autre pour remarquer des éléments jusqu’ici à peine regardé. Voici quelques anecdotes insolites de l’histoire du métropolitain parisien :

-          Le métro existe uniquement grâce à Haussmann. En effet, les lignes de métro passent sous les rues et si Paris n’avait pas été réorganisé par Haussmann, il n’y aurait pas de métro à Paris.

-          La première ligne, la une, a été ouverte en 1900 pour l’exposition universelle. Elle a été creusée à ciel ouvert.

-          C’est Monsieur Fulgence Bienvenüe qui est l’ingénieur créateur du métro

-          Les carreaux biseautés sur les murs ont été choisis car ils reflètent plus la lumière. En effet, lors de la construction du métro l’éclairage était très faible : une ampoule de 15 watt tous les 5 mètres, il fallait donc vraiment optimiser les revêtements afin de perdre le moins de lumière possible

-          Si les lignes 1 à 11 ont été développées par la ville de Paris, les lignes 12 et 13 du métro ont été créées par un particulier : l’ingénieur Berlier. Ses lignes sont facilement reconnaissables par les faïences qui encadrent les publicités : un N et un S entrelacé pour lignes Nord Sud. Ses lignes sont les premières qui ont fait des efforts de décoration.

-          La séparation 1ere et 2nde classe du métro a été maintenu jusqu’en 1992.

-          Les rames de métro sont toutes automatiques depuis 1960 (sauf la 9), la seule tache des conducteurs consiste en fait à ouvrir et à fermer les portes. Cependant, par mesure de sécurité, chaque conducteur doit conduire son métro au moins une fois par jour pour ne pas en perdre l’habitude. Par ailleurs, afin de maintenir l’automatisation, un train sur sept est un train graisseur.

-          La ligne 14 est la dernière ligne de métro a avoir été construite en 1998. Auparavant, la dernière ligne la 11 construite datait de 1935

-          Les wagons vert que l’on voit sur la ligne 6 et 4 datent de 1967.

-          Les entrées de métro Guimard étaient au début très petites car les créateurs du métro doutaient de son succès et ils ont initialement préférés prendre le moins de place possible sur la chaussée. Suite au succes rencontré, les stations de métro ont ensuite été agrandies.

 

Visite insolite métro station fantome saint martin lutetiablog lutetia blog

La visite se termine en accédant la station fantôme Saint-Martin secrète, mais malheureusement, suite à des dégradations, les visiteurs ne peuvent plus accéder aux quais.

Visite du métro insolite avec Ademas
Balade à prid dans le métro
Pas de date fixe, consultez régulièrement le site de l'Ademas
12€