09 novembre 2012

"Actes sans Paroles 1" de Beckett version marionnette au théâtre aux Mains Nues (critique)

Je suis une joueuse : je vois un jeu concours, je participe puis je regarde ce à quoi j’ai participé. En l’occurrence, j’ai gagné une place pour aller voir « Acte sans paroles 1 » de Beckett au théâtre aux Mains Nues.

Ah, donc une pièce muette, sans paroles comme l’indique le titre… donnée dans un théâtre de marionnettes, ça promet d’être intéressant. Mais avant toute chose, combien de temps dure la pièce : ouff.. .45 minutes seulement, dans le pire des cas ça ne sera qu’un ennuyeux moment à passer.

La pièce commence par l’entrée d’un homme à forte carrure dans la salle. Debout à 20 cm des spectateurs du premier rang, il a sur sa tête un sac de jute avec des ronds dessinés pour les yeux et la bouche.  Devant le public, cette espèce de bourreau sort doucement de sa poche un mouchoir poussiéreux qu’il secoue plusieurs fois.  Ces gestes donnent l’occasion de voir ses mains : boudinés, ridés, poilus… presque des mains de géants.  Apres quelques instants, il passe derrière la scène et fait apparaitre une marionnette qui se promène sur une mini scène. La marionnette consiste en fait en une boule de linge, avec un lambeau pour les bras et les mains ainsi que d’autres boules pour la tête, les yeux et la bouche.

acte_sans_paroles3Photo récupéré sur le site "La Ville Des Gens" dont je vous invite à lire l'article

La marionnette se promène sur scène en laissant dans son sillage un nuage de poussière.(de talc dispersé sur le sol pour ceux que ça intrigue.) Elle essaie de sortir de scène, mais une force inconnue l’y retient. Des objets tombent du ciel, le personnage essaye de les utiliser, mais dès qu’une utilisation logique semble apparaitre, les objets disparaissent. Cet homme ne contrôle rien.

Les 45 minutes du spectacle passent très très vite, dans une ambiance étrange et tamisée à la fois. On entend la respiration de ses voisins, le tic tac de la trotteuse, les déglutissements des spectateurs du rang de derrière, les bruits d’eau dans les canalisations… Au final, le choix de la marionnette pour représenter un homme manipulé par les évènements, qui ne contrôle rien semble incroyablement juste.


Acte sans Paroles 1 au théâtre aux Mains Nues
7 square des Cardeurs, 75020 Paris
du 25 octobre au 17 novembre 2012
Les jeudis, vendredis et samedis à 20h
Tarifs : plein tarif 12€, tarif réduit 7€