22 janvier 2013

Paris Face Cachée : inscription seconde vague

Ne manquez pas, mercredi 23 janvier la seconde vague pour les inscriptions de Paris Face Cachée. Mise en ligne des réservations entre 9h et 10h.

Paris Face Cachée Lutetiablog Lutetia

Au programme de cette seconde vague (je crois, selon mon décryptage des programmes, je peux tout à fait me tromper) :

-          Le petit train de la gare de l’Est

-          Oxmo Pucino en concert dans un atelier de maintenance de la RATP

-          Les coulisses de l’hôpital Kremlin-Bicêtre

-          Le bunker sous la gare de l’Est ?

-          Les coulisses du stade de France ?

-          Visite de la Cité internationale

-          L’expo Robots du Musée des Arts et Métiers

Et plein d’autres choses...

 

Préparez votre CB dès maintenant et connectez vous sur www.parisfacecachee.fr demain au réveil !


14 janvier 2013

Visite de l’Assemblée Nationale (ou le Palais de Bourbon)

Depuis mi novembre 2012, plus besoin de constituer un groupe pour pouvoir visiter l’assemblée nationale qui propose maintenant des visites pour individuel. J’ai donc sauté sur l’occasion pour découvrir l’ancien Palais de Bourbon.

Assemblée Nationale Lutetiablog Lutetia

Initialement construit de 1720 à 1728 à 5 hectares à la périphérie de Paris et inspiré du Grand Trianon de Versailles, le palais de Bourbon, étroitement lié à l’hôtel de Lassay, se situe maintenant au cœur de Paris. Les jardins de cet hôtel particulier donnaient directement sur la scène.
Pendant la révolution, le palais de Bourbon a été transformé en hémicycle pour les députés donc le prince de Condé n’a jamais pu récupérer ce bien qui restera propriété de l’état par la suite.
NB : l’hôtel de Lassy qui a conservé son style et son arrangement original est aujourd’hui toujours visitable mais uniquement en compagnie d’un député ou pendant les journées du patrimoine.

 

La visite commence par la galerie des fêtes décorée de peintures de Francois Joseph Heim, qui relie les 2 hémicycles : ancien et nouveau, l’ancien hémicycle étant maintenant trop petit pour accueillir tous les députés.

Galerie des fetes Lutetiablog Lutetia

On continue par la rotonde, le « carrefour » de l’assemblée nationale qui abrite notamment un kiosque à journaux.
On passe ensuite par la salle des pas perdus avec sa décoration mixte de peintures symboles de la révolution industrielle (bateau à vapeur, locomotive...) et de nus de l’antiquité.
On avance jusqu’à la salle des quatre colonnes, celle la même où l’on voit souvent les journalistes interviewer les députés à la sortie des séances.
On découvre le grand salon avec son haut relief en un bloc de bronze de 4 tonnes qui montre la réunion des états généraux du 23 juin 1789.

Salles des séances Lutetiablog Lutetia
On admire enfin hémicycle avec sa grande peinture murale de l’école d’Athène de Rapahelle avant de passer à la salle des conférences avec sa décoration très lourde. Au 4 coins de la pièce la statue des rois principaux de France : Louis VI, Louis XII, Charlemagne et Saint Louis ; sur les murs les textes importants pour la démocratie Française tels que le Charte de 1830 ou le Code de Napoléon ou encore la représentation des vertues du pouvoir : force, tempérance, prudence et justice. Avant de découvrir la pièce suivante, on admire un magnifique piano : un meuble qui était utilisé avant internet et le téléphone portable pour transmettre des messages aux députés.

Piano Assemblée Nationale Lutetiablog LUtetia

La visite se termine par la magnifique bibliothèque dont les plafonds ont été peints par Delacroix et qui contient plus de 800 000 livres (dont 90% sont en fait à la réserve au sous sol) La bibliothèque contient entre autre une copie du procès de Jeanne d’Arc ou encore un des 3 calendriers aztèque existant encore dans le monde.

 Bibliothèque Assemblée Nationale Lutetiablog Lutetia

Après ce tour de l’Assemblée Nationale, le visiteur est invité à découvrir une collection de Marianne et à passer faire de menue emplettes à la boutique.

 

Visite de l’Assemblée Nationale
Le samedi à 9h30, 10h30, 14h et 15h
Inscription par mail : visites-individuels@assembléee-nationale.fr ou par téléphone au 01 40 63 56 00
Visite guidée possible quand l’Assemblée siège
Prix : GRATUIT
NB : il faut venir avec une pièce d’identité

12 janvier 2013

Profitez des réductions sur les visites Cultival via Ticket Minute

Cultival est une des agences évènementiels qui organise à Paris des visites très sympas, c’est par exemple eux qui proposent la visite des dessous de la Tour Eiffel ou encore la visite des coulisses du Lido.

De nombreuses visites sont actuellement vendues à prix réduits sur le site Ticket Minute, j’ai profité de ces réductions pour acheter des contremarques à prix réduits pour trois d'entre elles:
-  Au coeur de la Garde Républicaine pour 7,5€ au lieu de 12,5€ : "Poussez la porte du quartier des Célestins et venez découvrir le lieu d'entraînement des cavaliers de la Garde Républicaine !
Edifié en 1895, le quartier abrite depuis cette date l'état-major et le régiment de cavalerie de la Garde Républicaine. Ses écuries accueillent aujourd'hui les 140 chevaux du 1er escadron et de la fanfare de cavalerie. Accompagnez par un guide Cultival, vous commencerez votre visite guidée par la salle de traditions dédiée à l’histoire de la Garde Républicaine de 1802 à nos jours et aménagée dans une ancienne écurie. Vous serez subjugué par la magnifique structure type Eiffel du manège où les cavaliers du quartier s'entraînent quotidiennement. Votre guide vous détaillera au sein de la Grande Ecurie et l’Ecurie de l’Etat-major, les caractéristiques des majestueux chevaux."

Garde Republicainte Lutetiablog Lutetia

- les coulisses du théâtre du Chatelet pour 9€ au lieu de 13,5€ : "Entrez dans l'envers du décor de ce théâtre parisien mythique, au cour d'une visite guidée entre scène et coulisses. Laissez-vous instruire sur l’architecture du lieu, composé de parterre et balcons pour voir et être vu, typiques des théâtres à l’italienne. Guidé par un professionnel du monde du spectacle, vous emprunterez l'entrée des artistes, découvrirez le plateau et ses abords, les dessous de scène ainsi que les salles de répétition et les foyers. L'émotion de l'artiste, l'excitation des techniciens, l'angoisse du lever de rideau vous gagneront. L'atmosphère de ce théâtre mythique vous envoûtera !
Situé en plein cœur de Paris, sur la place du Châtelet, le théâtre est inauguré en 1862 en présence de l’impératrice Eugénie. Construit à la demande du Baron Haussmann, il comptait alors 2 500 places, ce qui en faisait le plus grand théâtre de la ville. Son acoustique extraordinaire et ses machineries à pyrotechnique lui permettaient d’accueillir des représentations à grand spectacle. « Danse, opéra, féerie, musique, drame, tragédie, comédie, vaudeville et pantomime » : chacun de ses mots figure sur son plafond, comme une promesse à la diversité des arts vivants que le Châtelet accueille depuis sa création."

 - les coulisses du théâtre Athénée pour 9€ au lieu de 13,5€ : "Accompagné d’un conférencier, découvrez côté coulisses, une des plus belles salles à l'italienne de Paris. Vous serez subjugué par ses richesses architecturales ainsi que son inestimable patrimoine artistique marqué par la figure de Louis Jouvet. Classé Monument Historique, l'Athénée Théâtre Louis-Jouvet donne à entendre, dans une salle aux résonances exceptionnelles, de grands textes des répertoires théâtral et lyrique ainsi que des créations contemporaines, toujours dans le souci de les rendre accessibles à un public aussi large que possible. Une visite atypique qui mélange art, histoire et architecture, qui vous plongera dans le vieux Paris.
Un édifice colossal est construit au début des années 1880 selon une esthétique naïve de temple hindou : l'Eden-Théâtre. Lieu fabuleux mais impossible théâtre, l'Eden finit par disparaître quelques années plus tard.
L'actuel Athénée, dont la salle est aménagée dans l'un des foyers de l'Eden est inauguré en 1896. Il conjugue alors intimité, proximité et se fond dans l’urbanisme parisien. Environ un siècle après l'aménagement de l'Athénée sur l'emplacement d'un paradis perdu, subsistent encore quelques traces au-dessus de la coupole de la salle : un plafond décoré de motifs indiens, rouges, noirs et bruns, derniers vestiges incongrus et émouvants de l'Eden-Théâtre."

 

Coulisses Theatre Lutetiablog Lutetia

Profitez de ce bon plan tant qu’il en est encore temps et, pour info, je me demande si la visite de la garde républicaine ne correspond pas à la visite « Les artisans de la calaverie » de Paris Face Cachée.

01 janvier 2013

Visite du château de Rambouillet, sa laiterie et sa chaumière aux coquillages

La visite du château de Rambouillet peut sembler dans un premier temps "standard" : encore un château récupéré par le roi pour servir de domaine de chasse et offert à sa famille. Si effectivement, le château ne révèle pas de trésor (d'autant plus qu'il a subit de nombreuses réorganisations / restaurations), les surprises résident dans le vaste parc du château.

Derrière une grille, on y découvre une laiterie magnifique, un temple blanc à la gloire des produits laitiers qui étaient à l'époque des produits de luxe. Le roi Louis XVI a fait construite en cachette cette laiterie pour sa femme Marie-Antoinette. La première salle, en forme de rotonde et sous une coupole est une salle de dégustation et la seonde salle, dite de rafraichissement est une grotte artificielle avec une scultpure en marbre "la nymphe à la chèvre".

 

Laiterie Rambouillet Lutetiablog Lutetia Blog

Les deux salles de la laiterie en enfilade, photo récupérée sur le site http://www.ramboliweb.com

L'autre merveille du château se trouve plus loin encore dans le parc, dans une chaumière qui ne paye pas de mine mais qui abrite pourtant un chef d'oeuvre de décoration. Le hameau contient une salle entièrement décorée et recouverte de coquillages : nacre, moule, coquille saint jacques.... de loin l'illusion est parfaite mais de près on repère tout de suite le côté insolite de cette "mosaique" Petit détail: à l'exterieur on remarque de gros os de beauf intégré dans la structure, probablement pour drainer les murs et absorber l'humidité.

Chaumiere Coquillages Lutetiablog Lutetia Blog

Photo de la chaumière aux coquillages, récupérée sur http://www.accrophil.fr


Une visite à faire absolument quand on est proche de Paris et voici quelques petites astuces pour en profiter pleinement :
1) appeler avant de se déplacer : en effet, le château est une résidence présidentiel, donc si le domaine héberge un chef d'état : pas de visite pour le public
2) venir tôt : du fait de son état de réidence présidentiel, le château est visitable uniquement en visite guidée et par petit groupe. Si vous arrivez pour la visite de 14h mais que vous prenez votre billet dans les derniers, vous risquez bien de devoir faire la visite de 15h car celle de 14h sera déjà complète (30 personnes max)
3) acceptez bien sûr de faire la petite promenade de 15 minutes à pied pour aller découvrir la laiterie et la chaumière aux coquillage. A mon sens, le guide n'a pas assez insisté sur la rareté de ces batiments et a juste dit "ceux qui veulent visiter la laiterie et la chaumière doivent me retrouver au point X dans 15 minutes" pas de quoi déchainer une passion si on ne sait pas à quoi correspondent ces batiments.


Château de Rambouillet
78120 Rambouillet
Prix de la visite : 8,5 euros

26 décembre 2012

Visite des coulisses du Lido

Le Lido a initialement été créé en 1928 par Edouard Chaux au 78 avenue des champs elysées. Il s’agissait tout simplement de Paris Plage avant l’heure, car la salle, au sous sol abritait une piscine, des palmiers, un hammam…. Le tout dans un décor de marbre. Des défilés de maillots de bains, des concours de beauté y étaient organisés tout au long de l’année. Les gens s’y donnaient rendez-vous après le théâtre, c’était le lieu où il fallait être.
Au début des années 30, Leon Volterra reprend le Lido et le transforme en une salle de spectacle, mais en sous sol, la salle comporte de nombreux piliers sur 900 places, seules 400 offraient 100% de visibilité. Volterra fait donc déménager le Lido à son emplacement actuel mais la nouvelle salle ouvrira seulement en 1977 après 10 ans de travaux.

Coulisees Lido Lutetiablog LutetiaPhoto récupérée sur le site CDT Seint Saint Denis

La salle actuelle est une démonstration d’ingénierie car elle abrite à la fois une piscine, un rideau d’eau et une patinoire le tout compacté dans très très peu de place grâce à une machinerie de génie. Le premier niveau de siège pour les spectateurs est amovible et monte / descend en fonction des scènes mise en place. Au même titre, les lustres peuvent être descendus pour éclairer les convives lors du diner ou être remontés pour laisser suffisamment de visibilité aux spectateurs.

Le Lido est également très connu pour sa troupe historique : les Bluebell Girls, troupe fondée par Margarette Kelly. La jeune femme qui arrive en France à 22 ans, crée la troupe initialement aux Folies Bergères puis la « transfère » au Lido. Celle-ci impose des règles très strictes pour ses filles : 1m75 au minimum, de formation classique, pas de chirurgie esthétique car « il faut que tout bouge en rythme », pas de femme mariée… La troupe est aujourd’hui composée de 42 danseuses et 14 danseurs de 14 nationalités différentes. A 35 ans, une danseuse peut prendre sa retraite, seule la meneuse de revue peut « durer » plus longtemps car c’est sa voix qui importe le plus.

Dernier aspect historique et mythique du Lido : ses spectacles. Initialement, un spectacle durait 15 jours / 1 mois maximum, mais petit à petit, afin de rentabiliser chaque show, les spectacles durent de plus en plus longtemps. Le spectacle actuel « Bonheur » est distribué depuis plus de 5 ans et a couté plus de 9 M€ : 3 pour les costumes, 3 pour les décors et 3 pour le reste. C’est la 26ème revue du Lido et la première avec un fil rouge : l’histoire d’une femme qui cherche le bonheur. Il y avait historiquement également un orchestre sur scène mais petit à petit l’orchestre s’est transformé en bande son et en 3 musiciens sur scène. La visite permet de voir des costumes des spectacles et d’ « apprécier » le temps qui passe sur les costumes : de loin et avec l’éclairage, le public ne réalise pas à quel point les costumes sont élimés.

Une visite d’une heure trente qui fait voyager à travers le temps. Mon conseil : allez voir la revue avant le faire la visite, cela sera plus sympa de voir les costumes et éléments de la scène tout en pouvant se souvenir du show.

Bon plan : les places les moins chères coute 90€ mais il y a quelques places à 60€ au bar. Pour info, le Lido est le premier consommateur de champagne au MONDE avec plus de 2 000 bouteilles par jour.

Visite des Coulisses du Lido via le Comité Départemental du Tourisme de Seine Saint Denis


16 décembre 2012

Une visite qui en met plein les yeux : La Maison du Pastel Henri Roché à Paris

Pour être honnête, je me suis inscrite à cette visite sur mon site préféré de visites (celui du Comité Départemental tourisme de Seine Saint Denis pour rappel), uniquement car je trouvais très belles les photos de présentation. J’y suis allée sans rien savoir de cette visite et j’en ai pris plein les yeux.


Maison Pastel Henri Roché Lutetiablog Lutetia

La maison du pastel a été créée en 1720 pendant l’époque des grands pastellistes comme par exemple Quentin de la Tour.
En 1860, celle-ci est reprise par Henri Roché alors pharmacien qui est tombé amoureux du pastel lors que son ami Pasteur le lui fait découvrir. En 1860, il reprend la maison avec 300 couleurs et petit à petit il créé lui-même de nombreuses couleurs et nuances, ce qui le mène a avoir fin 1920 plus de 1000 nuances. 1920, c’est la grand période de l’impressionnisme et la boutique fonctionne très bien.
Vient ensuite la guerre, la famille laisse ses 1650 nuances en France et part vivre à l’étranger, la boutique étant maintenant au main des allemands. Après la guerre, retour en France et Henri Roché recommence à zéro : il avait conservé ses fiches et ses formules pour chaque couleur, chaque nuance mais il doit se reconstituer un stock de baton de pastel.
En 1960, sa femme et ses filles reprennent la boutique. Les temps sont durs et la boutique doit sa survie a un client très fidèle qui achète très régulièrement des boites entières de pastel.
En l’an 2000, une nièce de la famille reprend l’atelier, ses tantes étant alors âgées de plus 80 ans et souhaitaient bien sûr prendre une retraite bien méritée. Celle-ci travaille seule pendant des années, jusqu’à ce qu’une jeune américaine, passionnée de pastel arrive à la convaincre de la prendre en stage et de l’embaucher une fois qu’elle s’est montrée indispensable au bon fonctionnement de la maison.

Henri Roché Lutetiablog Lutetia

La visite de la maison du pastel, consiste en fait tout simplement à rester dans la boutique rue Rambuteaux, mais le temps passe très vite et on s’émerveille à chaque ouverture de  boite de pastel. J’essaye souvent de ne pas mettre trop de photos pour ne pas alourdir trop un article, mais ici c’est vraiment indispensable.

Henri Roché Blog Lutetia Lutetiablog

Henri Roché Lutetia Lutetiablog

Henri Roché Vert Japon

Henri Roché Violet

Henri Roché Bleu

HenriRoché Lutetia Lutetiablog

RochéHenri Lutetiablog Lutetia

Pour comprendre la fabrication, à la maison, des bâtons de pastel, je vous invite à regarder les vidéos sur le site Henri Roché ou tout simplement à vous inscrire à la prochaine visite. Franchement, rien ne sert ici de raconter la fabrication, il faut voir les bâtons et être dans la boutique pour vivre pleinement l’expérience du pastel.

boite Henri Roché Lutetia Lutetiablog

La Maison du Pastel Henri Roché
20 rue Rambuteau, Paris 3ème
Ouvert le jeudi de 14h à 18h ou sur rendez-vous
Exceptionnellement ouverte le samedi 22 décembre
Téléphone : +33 (0)1 40 29 00 67

Le pastel coûte de 16 à 25€ le baton, il existe maintenant aussi des petits batons à moitié prix.

03 décembre 2012

Visite de la mosquée de Paris

La grande mosquée de Paris a été construite après la première guerre mondiale en hommage aux musulmans morts pour la France. La Mairie de Paris a offert en 1921 un terrain de plusieurs hectares pour en permettre la construction et celle-ci a été inaugurée le 15 juillet 1926 en présence du Sultan du Maroc.

MosquéeParis_lutetiablog-Lutetia

Avec un minaret inspiré de la Mosquée de Zitouna de plus de 25 mètres de hauteur, celle-ci ne passe pas inaperçue dans le quartier.
La première chose qui frappe en entrant dans la mosquée, c’est le jardin d’été. Inspiré par l’Alhambra de Grenade celui-ci contient également la réplique d’une des portes de la mosquée de Fez. On peut ensuite faire le tour du bâtiment et découvrir la bibliothèque de décor Andalou et richement décorée de calligraphie et de portraits de grands de l’Islam, la salle de conférence avec son plafond sculpté, ses teintures en fils d’or et sa dentelle de stuc, le patio central et ses murs de céramique… Pour les non musulmans, il n’est pas possible de pénétrer dans la salle des prières, mais celle-ci étant ouverte, il est toujours possible d’y jeter un œil.

MosquéeParis2_Lutetiablog-lutetia

La Mosquée de Paris s’est aujourd’hui retiré du conseil national du culte musulman mais reste un foyer intellectuel musulman très fort car elle abrite en ses murs : deux salles de prières, une salle d’ablution, deux bibliothèques (une ouverte au public et l’autre non), une école coranique mais aussi un café, un hammam et bien sûr la tombe en hommage aux soldats musulmans tombés pendant la grande guerre.

Pour en savoir plus sur l’histoire et l’architecture de la mosquée de Paris, je vous conseille d’écouter le podcast de l’émission Au cœur de l’histoire de Franck Ferrand consacrée à l’histoire de la Mosquée de Paris.

Grande Mosquée et Institut Musulman
2, bis Place du Puits de l’ermite, 75005 Paris.
Métro Place Monge ou Censier-Daubenton. Bus n°89 ou 47
La Mosquée est ouverte à la visite toute l’année.
Prix : 3 euros l’entrée et 5 euros la visite guidée
www.mosquee-de-paris.net

Hammam
Entrée par le salon de thé et restaurant
39. rue Geoffroy St-Hilaire, 75005 Paris.
Tél: 01 43 31 38 20.
http://www.la-mosquee.com/htmlfr/hammamfr.htm

Le restaurant et le Salon de thé sont ouvert tous les jours jusqu’à minuit et ne servent pas d’alcool. Les boissons et pâtisseries sont à 2€, les plats entre 6€ et 20€.
www.la-mosquee.com

26 juillet 2012

Jeu concours à Montreuil : De visu, la découverte du Patrimoine Industriel

L’office du tourisme de Montreuil organise cet été (et jusqu'au 31 aout 2012) un jeu concours en trois parties autour de la découverte du patrimoine industriel de la ville : De Visu 2012

De Visu 2012 lutetiablog lutetia blog



Première partie : un quizz découverte de la Seine Saint Denis : 20 questions organisés en 5 thématiques histoire, architecture, reconversion, savoir-faire, innovation… Le livret est téléchargeable sur le site internet.

Deuxième partie : Un jeu de piste dans le quartier du bas Montreuil : découvrez ou redécouvrez la ville, partez à la recherche d’indice à travers Montreuil. Des rendez-vous collectifs sont également proposés pour participer à ce jeu de piste, en groupe.

Troisième partie / bonus : un concours hebdomadaire en partenariat avec le Parisien: une question est posé sur le site seint saint denis et un indice est disponible via un article du parisien (edition Montreuil) ou / et la visite de la semaine. Attention, on parle reellement d'un indice, perso je trouve que les questions ne sont pas faciles faciles.

En participant à la première et deuxième partie, il est possible de gagner un voyage de 3 jours à Bilbalo d’une valeur de 2 500€, un vélo de 200€, un repas gastronomique de 100€ par personne….

 

Tout ce concours c’est l’occasion de participer à des visites uniques d’anciens batiments industriels de Montreuil : manufacture des allumettes d’Aubervilliers (j'y reviendrai), Réserves de gaz des Arts et Metiers, Entrepots de vin, etc etc Un seul regret : bon nombre de ces visites sont organisés… en semaine.
Bref, comme d'habitude une excellente initiative de l'office du tourisme de Seine Saint Denis, qui a bien compris que le patrimoine historique interesse les francais et qui met en place des actions pour que tout le monde puisse y accéder.

16 juillet 2012

Soirée Cabaret au Salon des Miroirs

Le Salon des Miroirs est une ancienne brasserie située passage Jouffroy et créé en 1846 qui s’appelait alors l’Estaminet Lyrique. Prestidigitateurs, acrobates, danseurs de cabaret s’y produisirent jusqu’à la révolution française ou le lieu devint alors le Club des Artistes Dramatiques. C’est aujourd’hui…. une boite de nuit.

Salon des miroirs lutetia lutetiablog blog

Ce salon incroyable est exceptionnellement ouvert au public de samedi 21 juillet 2012 grâce à la troupe d’acteur des Visites Spectacles.

Pendant 2 heures, découvrez cette salle incroyable tout en revivant l’origine du cabaret, quand le spectacle se passait au milieu de la foule.

Cabaret au Salon des Miroirs
Visite unique le samedi 21 juillet 2012 à 19h30
Prix : 60€ adulte ou 49€ en passant par billet réduc -  30€ pour les enfants

Réservation sur le site

12 juillet 2012

Une visite unique, insolite et incroyable - Voyage dans le temps - La Saint Barthélémy

Chaque 23 août, l'association Histoire de Paris propose un voyage dans le temps au coeur du Paris des guerres de religions, en 1572.

Un jour sombre de l'Histoire de Paris où les catholiques massacrent les protestants et où la folie de l'homme atteint son apothéose et son paroxysme en cette nuit du 23 août.
Au détour de notre voyage, nous rencontrerons Catherine de Médicis, Charles IX, l'Amiral de Coligny, la reine Margot entre autres et de nombreux anonymes.
Un voyage unique, émouvant et prenant que nous vous proposons de faire à la lueur de nos bougies, à la tombée de la nuit, entre "chien et loup".

Saint Barthélémy lutetiablog lutetia blog



Rendez-vous le jeudi 23 août 2012, 440 ans jour pour jour après, à 21h15 au pied de la Colonne Astrologique de Catherine de Médicis - 2 rue de Viarmes (au fond du chantier des Halles).
Visite interdite aux moins de 10 ans.
Attention certains propos à caractère violents sont susceptibles de heurter votre sensibilité.
Prévoir une bougie (soit dans une lanterne, soit une bougie chauffe-plat posée dans une petite coupelle) et une fleur blanche (que nous lancerons dans la Seine à la fin de notre voyage).


La Machine à voyager dans le temps ne peut contenir que 35 personnes. Possibilité d'un deuxième départ plus tard dans la nuit si le premier est complet.
Pour celles et ceux qui n'auraient jamais participé à nos voyages dans le temps, une décharge de responsabilité vous sera envoyé suite à votre inscription. Décharge à renvoyer ou à amener remplie et signée.

Sur réservation et PAR MAIL uniquement : histoiredeparis@yahoo.fr - ATTENTION, il ne reste que 6 places !
Prix du ticket : 5 euros par personne.