28 mai 2012

Sunderland au Théâtre de Paris (critique)

Sunderland de Clément Koch mis en scène par Stéphane Hillel joue les prolongations au théâtre de Paris en ayant fait plus de 200 représentations.

L’histoire se passe en Angleterre dans un village touchée par le chômage, les principaux sujets de conversations sont le football et la fermeture de l’usine du coin. C’est au milieu de tout ça que Sally (jouée par Elodie Navarre) essaye coute que coute de conserver la garde de sa sœur.

Sunderland

Malgré un environnement lourd, la pièce est légère, presque gaie même. Les conversations entres les protagonistes sont dures, parfois crues mais la pièce garde définitivement une orientation humaine sans jamais virer dans le pathos ou la vulgarité.

Privé de Molière cette année, la pièce a gagné le trophé Fousdethéâtre de la meilleure pièce.

Sunderland au Théâtre de Paris
Jusqu'au 23 juin
Du mardi au Samedi à 21h