21 septembre 2012

Avec Tous au Restaurant, j’ai testé le Resto Mobile et la cuisine du chef Frederic Vardon

A la base, j’avais fait une petite pre sélection de restaurants dont j’aurais bien découvert la cuisine grâce à Tous au Restaurant. Mais le jour J, face au site web (qui plantait bien sur, comme c’est toujours le cas avec ce genre d’opération) où les réservations tardaient à être mise en ligne et quand j’ai vu que par contre pour le Resto Mobile c’était ouvert, je me suis jetée dessus.

Tête de linotte, j’ai fais bien attention à réserver sur Paris… alors que bon, le resto mobile c’était à Paris uniquement et si le site indiquait une autre région, c’est uniquement pour donner la région où je chef officie en tant normal… Bref, je me suis retrouvée avec une réservation pour découvrir la cuisine du chef de 39V, Frederic Vardon.

Resto Mobile Outisde Lutetiablog Lutetia Blog

Quelques jours avant la date, je reçois les indications concernant la localisation du Resto Mobile : ça sera donc à Bastille.  
Le jour J, nous y sommes. Ca commence mal, ma réservation n’est pas sur la liste… au final personne n’est sur la liste et donc tout le monde rentre sur la base de l’invitation envoyée par email.

Le Resto Mobile a été fait dans les règles de l’art : le lieu est décoré, propose toilettes et lavabos (je m’étais posé la question..) ainsi que du personnel en nombre : c’est pas parce qu’on est entassé dans un bus qu’il faut abandonner les bonnes manières !

Resto Mobile Inside Lutetiablog Lutetia Blog

Au menu :

Amuse-bouche : « Lucullus de foie gras avec brioche » soit une verrine alternant une espèce de mousse de foie gras avec de la gelé

Entrée : « Velouté vert glacé, caillé frais de chèvre et garniture croquante » pas mal du tout mais le velouté n’était pas très gouteux

Plat : « Aiguillettes de Saint-Pierre aux artichauts, pommes de « mer » et sucs corsés » délicieux avec le poisson qui fond sous la langue et d’excellente pommes de mer (ah ah ah)

Dessert : « Soupe de fruits rouges avec un sorbet au basilic » le meilleur pour la fin : le sorbet était un vrai régal avec la soupe….. Une merveille !

Bien sûr le repas a été accompagné par du champagne Nicolas Feuillate et du Beaujolais blanc 2010 Georges Duboeuf


Au final une super soirée et très bonne découverte gastronomique grâce à Tous au resto, j’attends avec impatience l’édition de l’année prochaine !