Le beau temps arrivant enfin il est possible de délaisser les expos parisiennes et de respirer le grand air : promenades, visites, pique nique…. Il est également possible de combiner l’utile et l’agréable en allant faire de la cueillette en banlieue parisienne.

Le principe est simple : des fermes en périphérie parisienne font pousser fruits et légumes et proposent aux clients de venir les cueillir directement sur place.  L’entrée de la cueillette est gratuit, on paye à la sortie en fonction de ce qu’on récolté.

Cueillette Fruits Legumes Lutetiablog Lutetia Blog

Attention, les prix ne sont pas moins chers que sur le marché, il ne s’agit en aucun cas d’un bon plan pour faire des économies. Dans ce cas, pourquoi aller payer le même prix pour cueillir soit même ses légumes ? Tout simplement pour avoir une occasion de supplémentaire de prendre l’air mais aussi pour profiter du côté champêtre de cette activité, sans compter sur la fierté de pouvoir dire « cette confiture de groseille ? je l’ai faite moi-même avec des fruits que j’ai récolté la semaine dernière…. »

A fin juillet, on peut récolter des fraises, des peches, de la rhubarbe, des carottes, des radis, des navets….. mais aussi des fleurs : des lys, des soucis…. Les sites internet mettent à jour les pages de ce qu’on peut récolter à date.

Pour info, je suis allée à la Cueillette de la Croix Verte à Attainville, mais il y a de nombreux autres lieux de cueillette partout en France.